Modifié

Un millier de Fribourgeois inquiets du centre d'asile de Chevrilles

Opposition contre un nouveau centre pour les requérants d'asile: les précisions de Pierre Jenny à Chevrilles [RTS]
Opposition contre un nouveau centre pour les requérants d'asile: les précisions de Pierre Jenny à Chevrilles / 19h30 / 1 min. / le 25 février 2015
Le centre fédéral pour requérants d'asile prévu à Chevrilles (FR) suscite de l'inquiétude parmi la population locale. Près d'un millier de personnes ont afflué mercredi soir à la séance d'information.

La plupart des personnes présentes ont montré leur hostilité à ce centre, qui devrait accueillir jusqu'à 300 requérants d'asile à la Gouglera, près de Chevrilles.

Aux côtés de ses collègues Beat Vonlanthen et Erwin Jutzet, la conseillère d'Etat fribourgeoise Anne-Claude Demierre a reçu de nombreux sifflets lors de la présentation du projet.

"Tsunami de requérants"

A l'inverse, le syndic de Chevrilles Othmar Neuhaus, farouchement opposé au centre, a reçu des applaudissements nourris lorsqu'il a dit craindre un "tsunami de requérants d'asile".

De son côté, Barbara Büschi, directrice suppléante de l'Office fédéral des migrations (ODM), a assuré qu'il n'y aurait pas de retour en arrière et que le projet serait conduit comme prévu.

239588610 [Jean-Christophe Bott - Keystone]239588610 [Jean-Christophe Bott - Keystone]

Le centre devrait ouvrir en 2017 avec à la clé une quarantaine d'emplois. L'objectif est de traiter les demandes en 140 jours maximum. Le centre fermera le soir à 17 heures jusqu'à 9 heures le lendemain.

>> L'interview de Ruedi Vonlanthen, ancien syndic de Chevrilles à Forum

Le bâtiment de l'Institut St-Joseph Gouglera à Chevrilles devrait devenir un centre d'accueil pour requérants d'asile. [Lukas Lehmann - Keystone]Lukas Lehmann - Keystone
Présentation sous haute tension du centre de requérants de Chevrilles (FR) / Forum / 6 min. / le 25 février 2015

hend

Publié Modifié