Modifié le 13 janvier 2015

Enquête sur les abus dans un ex-pensionnat catholique fribourgeois

Monseigneur Charles Morerod.
Monseigneur Charles Morerod veut faire la lumière sur les abus commis à l'institut Marini entre 1930 et 1950. [Marcel Bieri - ]
L'évêque Mgr Charles Morerod a mandaté des experts pour enquêter sur les abus commis entre 1930 et 1950 à l'institut catholique fribourgeois Marini à Montet, a annoncé le diocèse mardi.

Des experts vont se pencher sur le passé trouble de l'institut Marini, ancien pensionnat catholique fribourgeois situé à Montet, dans la Broye.

Mandatés par Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, ils devront faire la lumière sur les abus sexuels et maltraitances commis entre 1930 et 1950, a annoncé mardi le diocèse.

L'évêque, qui a eu connaissance de ces actes lors d'une de ses rencontres avec des victimes, veut rendre justice aux personnes concernées et éviter que de tels abus ne se reproduisent.

Institut dépendant du diocèse

Les experts étudieront les témoignages, et tenteront de comprendre les raisons de ces dérives survenues dans l'ancien orphelinat et pensionnat.

Fondé en 1881 et fermé en 1979, l'institut Marini a été dirigé par des prêtres diocésains et dépendait directement de l'évêque. Il se distingue donc d'autres établissements de cette époque dirigés par des congrégations religieuses sans lien avec le diocèse, note ce dernier.

ats/jvia

Publié le 13 janvier 2015 - Modifié le 13 janvier 2015

Victimes invitées à témoigner

Les victimes et témoins sont invités à contacter l'évêque. Les personnes abusées peuvent aussi s'adresser à un centre de consultation LAVI (Loi fédérale sur l'aide aux victimes d'infractions).