Modifié le 09 avril 2014 à 20:39

Le PDC fribourgeois s'oppose aux coupes dans l’enseignement

Une manifestation doit avoir lieu mercredi en ville de Fribourg.
Une manifestation doit avoir lieu mercredi en ville de Fribourg. [Laurent Gillieron - ]
Les démocrates-chrétiens devraient rejeter 12 des 14 mesures budgétaires proposées par le Conseil d’Etat fribourgeois, a appris la RTS mardi.

Après les socialistes, la commission "Formation, Education, Sports et Jeunesse" du PDC fribourgeois s'oppose elle aussi aux principales coupes budgétaires touchant à l'enseignement proposées par le Conseil d’Etat, mises en consultation jusqu'au 20 avril.

"Le PDC est attaché à l’école fribourgeoise et ces mesures mettent en péril le niveau très élevé de l’enseignement dans notre canton", explique Pierre-André Grandgirard, membre de la commission et député PDC.

Deux mesures mineures acceptées

Sur les 14 mesures proposées, seules 2 sont acceptées par les démocrates-chrétiens : la réduction de 3 à 2 heures de gymnastique à l’école de commerce et l'augmentation du nombre d’élèves par classe dans les cours à options spécifiques et complémentaires.

Deux mesures qualifiées de mineures et déjà en vigueur depuis la rentrée 2013/2014. La position de la commission du PDC, qui sera soumise au comité directeur du parti, sonne comme un soutien au corps enseignant à la veille d’une manifestation qui se tiendra en ville de Fribourg.

Pierre Jenny / RTSinfo

Publié le 08 avril 2014 à 18:58 - Modifié le 09 avril 2014 à 20:39