Modifié le 30 août 2013 à 20:38

Les voleurs de voitures de l'A1 écopent de 2 et 3 ans de prison ferme

Le lieu du drame: le tunnel de Sévaz, sur l'autoroute entre Payerne et Estavayer-Le-Lac.
Le lieu du drame: le tunnel de Sévaz, sur l'autoroute entre Payerne et Estavayer-Le-Lac. [ - ]
Les deux jeunes Français impliqués dans le vol de voitures qui s'était terminé par la mort d'un troisième cambrioleursen avril 2010 sur l'A1 ont été condamnés vendredi à 2 et 3 ans de prison ferme.

Les voleurs de voitures impliqués dans le drame de l'A1 survenu en 2010 écopent respectivement de 3 ans et 2 ans ferme. Ils ont été reconnus coupables de vol en bande et vol par métier et, pour l'un d'eux, de mise en danger de la vie d'autrui.

Le procureur s'est dit satisfait du verdict prononcé vendredi à Fribourg. Il avait requis 42 et 30 mois. Les avocats de la défense, eux, avaient demandé des peines compatibles avec le sursis. Ils ont dix jours pour faire appel.

Deux procès attendus

Les deux Lyonnais de 22 ans faisaient partie d'une bande de voleurs impliqués dans une course-poursuite avec la police sur l'autoroute A1, lors de laquelle l'un d'entre eux était décédé dans une fusillade dans le tunnel de Sévaz.

Le drame survenu au terme de la fuite ne fait pas l'objet de ce jugement, qui prend toutefois en compte la peine morale subie par l'un des deux prévenus, dont la victime était le frère.

Deux autres procès doivent avoir lieu concernant les faits du printemps 2010. L'un touchera le conducteur de la voiture sur laquelle un policier avait tiré, l'autre visera ce même policier.

ats/bois

Publié le 30 août 2013 à 12:58 - Modifié le 30 août 2013 à 20:38