Modifié

Christian Levrat élu au premier tour au Conseil des Etats

Un Christian Levrat tout heureux félicite son adversaire malheureux Jacques Bourgeois. [Sandro Campardo - Keystone]
Un Christian Levrat tout heureux félicite son adversaire malheureux Jacques Bourgeois. [Sandro Campardo - Keystone]
Le socialiste fribourgeois Christian Levrat a été élu au premier tour pour remplacer son collègue Alain Berset au Conseil des Etats. Il devance de plus de 12'000 voix le libéral-radical Jacques Bourgeois.

Le président du Parti socialiste Christian Levrat obtient 45'012 suffrages contre 32'658 au conseiller national libéral-radical Jacques Bourgeois et dépasse la majorité absolue (41'516 voix), condition nécessaire à une élection au premier tour.


Le nouvel élu s'est dit surpris de cette élection dès le premier scrutin. Il a aussi affirmé qu'il ne quitterait pas son poste de président du PS. De son côté, Jacques Bourgeois s'est montré beau perdant. Il s'est "donné à fond et a la conscience tranquille".


En compagnie d'Urs Schwaller

Ce résultat est effectivement plutôt étonnant, car un ballottage était pronostiqué vu le nombre de candidats et le fait que Jacques Bourgeois, directeur de l'Union suisse des paysans, était officiellement soutenu par le PDC, le premier parti fribourgeois. Christian Levrat siégera à la Chambre des cantons en compagnie du démocrate-chrétien Urs Schwaller.


Les deux candidats outsiders arrivent loin derrière, le président du Parti pirate Charles Pache avec 3268 suffrages et l'indépendant Francis Fasel avec 2092. La participation a atteint 45,8%.


boi


Publié Modifié

Ursula Schneider-Schüttel au National

Le match entre les deux conseillers nationaux en cachait un autre: celui entre les deux premiers viennent-ensuite au PLR et au PS. C'est Ursula Schneider-Schüttel, députée socialiste, vice-syndique de Morat, avocate, âgée de 51 ans, qui l'emporte donc et entre à la Chambre basse à la place de Christian Levrat.

En octobre dernier, elle avait manqué son élection au National d'une vingtaine de voix.

Ursula Schneider-Schüttel porte à trois le nombre de femmes dans la députation fribourgeoise aux Chambres fédérales, qui comprend en tout neuf représentants. Le perdant est le député singinois Ruedi Vonlanthen, candidat malheureux au National et aux Etats en automne dernier.

Conseiller national et président du PS

Christian Levrat ajoute une corde à son arc en passant du National aux Etats. Poids lourd de la politique fédérale à 42 ans, redoutable débatteur, habile tacticien, le tout avec un côté ouvert et jovial, Christian Levrat est populaire dans son canton.

Il a fêté de nombreux succès électoraux depuis le début de sa carrière. Il est ainsi conseiller national depuis 2003 et président du PS suisse depuis 2008.

Alain Berset, son compère au PS fribourgeois, a lui été élu brillamment au Conseil fédéral l'an dernier, avec l'appui important de Levrat.