Modifié

Quatre personnes sur cinq concernées par le harcèlement de rue à Fribourg

Thierry Steiert, syndic de Fribourg. [Lukas Lehmann - Keystone]
Fribourg prend des mesures pour lutter contre le harcèlement de rue: interview de Thierry Steiert / Le 12h30 / 3 min. / le 22 septembre 2020
Le harcèlement de rue est aussi présent en ville de Fribourg. Selon une étude de la Haute Ecole de travail social de Fribourg, quatre personnes sur cinq sont concernées.

Sur les près de 4300 questionnaires valides enregistrés, 79% des répondants ont subi du harcèlement de rue. Il s'agit en grande majorité de jeunes femmes et de personnes LGBT, a indiqué mardi la Ville de Fribourg.

Selon l'étude, les frottements et attouchements ont plutôt lieu dans les transports publics, les bars, les discothèques et les soirées festives. Les interpellations inadéquates, les remarques sur l'habillement, les insultes et les propositions indécentes surviennent surtout à la gare, au centre-ville et dans les quartiers.

Changement de comportement

Certaines personnes ont indiqué avoir été suivies dans la rue. Le harcèlement de rue pousse plus de 60% des femmes et 45% des hommes à modifier leur comportement pour se protéger, comme prendre un autre chemin, s'habiller différemment ou éviter les transports publics.

Du côté des témoins, c'est souvent la paralysie. Trois quarts des personnes ayant subi du harcèlement de rue ont indiqué n'avoir reçu aucune aide des témoins de la scène. Une majorité des sondés ont eux-mêmes assisté à de tels actes mais ne sont pas intervenus, par peur de représailles notamment.

"Ce chiffre est relativement important. C'est pour cela que nous souhaiterions aussi sensibiliser les habitants", explique le syndic de Fribourg Thierry Steiert dans le 12h30. "Il ne s'agit pas de jouer au héros et de se mettre en danger soi-même. Croiser les bras ou quitter les lieux n'est pas le bon comportement, on peut aussi dénoncer."

En parallèle à ce sondage, "un café du monde", méthode participative permettant le croisement de regards des différents acteurs concernés par la thématique, a permis de recenser les mesures existantes et de faire émerger des besoins et recommandations.

ats/ebz

Publié Modifié