Modifié le 02 octobre 2019 à 15:26

Fribourg peut délivrer les actes d’état civil sous forme électronique

Le canton de Fribourg permet depuis le 1er octobre 2019 de commander en ligne des actes d'état civil électroniques.
L'Etat de Fribourg peut délivrer les actes d’état civil sous forme électronique Le 12h30 / 1 min. / le 02 octobre 2019
Les Fribourgeois.e.s peuvent depuis mardi obtenir des actes d'état civil électroniques en quelques clics via le guichet virtuel du canton. La prestation, une première en Suisse, s'inscrit dans la stratégie de cyberadministration.

Le canton de Fribourg permet désormais de commander en ligne des actes électroniques d'origine, de mariage, naissance, décès ou encore des certificats de famille et partenariat.

Le guichet virtuel de l’Etat fribourgeois propose depuis mardi 1er octobre cette prestation, une première au plan national. Les actes d’état civil électroniques sont dotés de la signature électronique qualifiée d’un officier de l’état civil et ont la même valeur que les documents établis sur papier.

Coûts inchangés

Pour y recourir, il faut au préalable se créer un compte sur le guichet virtuel de l’Etat, un portail internet donnant accès aux services administratifs. Le paiement s'effectue de façon électronique. Les coûts facturés aux administrés ne changeront pas, a assuré à la RTS Didier Castella, conseiller d'Etat libéral-radical en charge des institutions.

La prestation a été développée en collaboration avec l'Office fédéral de l'Etat civil, dans le but de simplifier la vie aux citoyens mais aussi d'optimiser le fonctionnement de l'administration cantonale "à moyen terme", selon Didier Castella.

Il reste toutefois toujours possible de commander un acte d’état civil sur papier, que ce soit via le guichet électronique ou aux guichets de l’état civil.

"Risques contrôlés"

Pour créer cette nouvelle prestation pionnière, de nombreuses difficultés ont dû être surmontées, notamment en matière de protection des données et de garanties sur les paiements en ligne.

Mais sur les questions de sécurité, la chancelière d'Etat fribourgeoise se veut rassurante. "Les risques sont très largement contrôlés puisque tout se passe à l'intérieur du système de l'Etat, tout est contrôlé par nos serveurs comme l'ensemble des prestations fournies au sein de l'Etat", a indiqué Danielle Gagnaux à la RTS.

La nouvelle offre du guichet virtuel s'inscrit dans le cadre du projet-phare du programme gouvernemental "Fribourg fait sa révolution 4.0".

fg/ptur

Publié le 02 octobre 2019 à 13:53 - Modifié le 02 octobre 2019 à 15:26