Modifié le 08 juillet 2019 à 18:13

Fin de cavale pour l'un des meurtriers de Frasses (FR) qui s'était évadé

Des policiers en battue peu après le meurtre à Frasses.
Fin de cavale pour l'un des meurtriers de Frasses (FR) qui s'était évadé Le Journal horaire / 28 sec. / le 08 juillet 2019
Un homme jugé pour meurtre est sous les verrous après deux ans de cavale, a appris lundi la RTS. Il s’était évadé de la prison centrale de Fribourg. Il avait été reconnu coupable de participation à un assassinat à Frasses (FR).

La cavale de cet homme de 37 ans, considéré comme dangereux, est terminée. Il avait réussi à s’échapper de sa cellule à l’insu du personnel de surveillance en 2017 à Fribourg.

"C’est un soulagement pour notre famille. Le cerveau du meurtre de mon frère a enfin été arrêté au Kosovo", déclare le frère de la victime à la RTS. Il a été arrêté à l'étranger lundi grâce à une coordination policière nationale et internationale, indique la police cantonale fribourgeoise.

Meurtre en 2013

L'homme est l’un des auteurs du meurtre de Frasses. Le 11 mai 2013, peu avant minuit, un Italien d'origine kosovare avait été tué par balles par deux individus sous les yeux de sa famille. Deux suspects avaient été interpellés et condamnés à la prison à vie en première instance.

Après avoir fait appel, la peine des deux prévenus avaient été allégée. L'homme qui s'était évadé, reconnu coupable d'assassinat et d'infraction à la loi fédérale sur les armes, avait finalement été condamné à une peine de 20 ans de détention.

Le crime commis était une vengeance dans le cadre d'un long conflit sanglant entre des familles, qui a fait de nombreuses victimes au Kosovo, dont plusieurs enfants.

François Ruchti/vkiss

Publié le 08 juillet 2019 à 16:15 - Modifié le 08 juillet 2019 à 18:13