Modifié le 16 mai 2019 à 06:55

L'UDC fribourgeoise lance Pierre-André Page dans la course aux Etats

Pierre-André Page siège depuis 2015 au Conseil national.
L'UDC fribourgeoise lance Pierre-André page dans la course aux Etats Le Journal de 22h30 / 20 sec. / le 15 mai 2019
Réunie en assemblée générale mercredi soir à La Joux, l'UDC fribourgeoise a désigné Pierre-André Page comme candidat aux Etatspour les élections fédérales. Il est l'une des deux locomotives du parti avec Jean-François Rime.

Les membres de l'Union démocratique du centre ont voté à l'unanimité pour l'agriculteur de 59 ans, qui est conseiller national depuis 2015. Avec cette candidature, l'objectif visé par le parti est d'inquiéter le duo sortant qui se représente à la Chambre des cantons, le socialiste Christian Levrat et le démocrate-chrétien Beat Vonlanthen.

La réunion s'est déroulée en présence du président de l'UDC Suisse Albert Rösti. Le conseiller national bernois a prononcé un discours dans le cadre de la campagne électorale.

Jean-François Rime en tête pour le National

Lors d'une assemblée extraordinaire en février dernier, l'UDC du canton de Fribourg avait déjà désigné ses candidats au Conseil national, une liste à sept emmenée par Jean-François Rime, président de l'Union suisse des arts et métiers (USAM), et par Pierre-André Page. Elle est complétée par Roland Mesot, Jean-Daniel Chardonnens, Emanuel Waeber-Vonlanthen, Emmanuel Kilchenmann et Flavio Bortoluzzi.

L'UDC partira aussi - pour la Chambre du peuple - avec une liste de jeunes, sous-apparentée, comprenant six candidats, dont trois femmes.

oang avec ats

Publié le 15 mai 2019 à 22:49 - Modifié le 16 mai 2019 à 06:55