Modifié le 12 octobre 2018

Un militant pro-bernois face au sortant autonomiste pour la mairie de Moutier

L'élection à la mairie de Moutier va opposer un candidat pro-bernois au sortant autonomiste Marcel Winistoerfer.
L'élection à la mairie de Moutier va opposer un candidat pro-bernois au sortant autonomiste Marcel Winistoerfer. 19h30 / 3 min. / le 12 octobre 2018
Fervent opposant au départ de Moutier dans le Jura, l'UDC Patrick Tobler a annoncé vendredi qu'il allait s'opposer au sortant autonomiste Marcel Winistoerfer lors de l'élection à la mairie de Moutier le 25 novembre.

Un peu plus d'un an après la décision dans les urnes de Moutier de rejoindre le canton de Jura et après de multiples recours, l'élection à la mairie de Moutier verra à nouveau les militants antiséparatistes se confronter aux autonomistes.

Le président de l'UDC du Jura bernois Patrick Tobler s'est présenté à la chancellerie quelques minutes avant le délai de dépôt des listes, fixé vendredi à 12h. Le conseiller de la ville, porte-drapeaux du maintien de Moutier dans le canton de Berne, juge dans le 19h30 que ce sera difficile, mais que le pari doit être tenté.

Jusqu'ici, on imaginait plutôt une élection tacite du maire sortant Marcel Winistoerfer faute d'opposant. Celui-ci avait annoncé sa candidature dès le mois d'août. L'élu PDC et candidat de l'Entente jurassienne, qui avait succédé à Maxime Zuber à la mairie en juin 2016, est soutenu par tous les partis autonomistes: le PDC, le Parti socialiste autonome (PSA), le Rassemblement des Prévôtois jurassiens (RPJ), le Rauraque et le PCSI.

La décision sur les recours connue avant l'élection

Avec un fervent pro-bernois face à un Jurassien convaincu, la Question jurassienne sera évidemment au centre de la campagne. Et ce d'autant plus que plusieurs recours sont toujours en suspens à la Préfecture du Jura bernois après le vote du 18 juin 2017 et que la décision quant à ces recours devrait être connue fin octobre, avant l'élection du nouveau maire.

Le mandat du nouveau maire de Moutier consistera donc évidemment en premier lieu à gérer le transfert de la ville prévôtoise dans le Jura, mais aussi toutes les incertitudes qui pèsent sur la commune depuis une année et demie.

>> Les précisions de Cédric Adrover dans le 12h45:

Le président de l’UDC du Jura bernois a déposé sa candidature à la dernière minute pour la mairie de Moutier. Il s’opposera au maire socialiste sortant le 25 novembre prochain, sur fond de question jurassienne. Les explications de Cédric Adrover.
12h45 - Publié le 12 octobre 2018

boi

Publié le 12 octobre 2018 - Modifié le 12 octobre 2018