Modifié le 04 mai 2018 à 21:34

Les villes romandes à la traîne dans la gestion du trafic cycliste

Pistes cyclables - L'exemple de Burgdorf
Berthoud, un exemple en matière de gestion des cyclistes 19h30 / 3 min. / le 04 mai 2018
Alors que Berthoud (BE) reste la ville la plus cyclophile de Suisse devant Coire et Winterthour (ZH), selon le classement établi par Pro Vélo Suisse, les localités romandes sont nettement moins bien notées.

L'automne dernier, quelque 17'000 cyclistes ont rempli un questionnaire en ligne avec 34 questions portant sur le climat général, la sécurité, le confort, le réseau cyclable, le stationnement et la place du vélo dans la politique municipale.

Pour apparaître dans le classement, une ville devait avoir été évaluée au moins 130 fois. Cette année, 34 villes ont atteint ce seuil, soit six de plus qu'il y a quatre ans, lors de la dernière évaluation. Et c'est Berthoud qui a reçu pour la quatrième fois le Prix Villes cyclables.

Lausanne lanterne rouge

Les villes romandes sont à la traîne. La première du classement est Martigny (VS), en 16e position. Viennent ensuite les villes vaudoises d'Yverdon-les-Bains, Morges et Montreux. Fribourg se classe à la dernière marche du classement.

Dans la catégorie des grandes villes, il y a beaucoup de disparités. Car il est difficile de se sentir en sécurité quand on roule sur des gros boulevards. Mais Berne et Bâle, qui ont une vraie politique de mobilité douce, sont très bien classées. En revanche, ce sont encore des villes romandes qui ferment la marche: Genève et Lausanne.

Parmi les villes de taille moyenne (entre 30'000 et 100'000 habitants), Coire conserve son titre, Köniz (BE) reste deuxième et Thoune (BE) remplace Bienne sur la troisième marche du podium.

Au niveau des petites villes (moins de 30'000 habitants), une nouvelle venue se classe directement en haut de la liste: Reinach (BL) décroche la deuxième place.

fme avec ats

Publié le 04 mai 2018 à 20:24 - Modifié le 04 mai 2018 à 21:34

Une moyenne suisse à 3,9 sur 6

Les participants devaient attribuer une note entre 1 et 6 à chacune des 34 affirmations. La moyenne calculée sur l'ensemble des questions varie entre 4,7 pour Berthoud et 3,1 pour Fribourg, dernière de la liste. La moyenne suisse se situe à 3,9, en progression d'un dixième de point.

Le score de la plupart des villes n'a pas beaucoup évolué en quatre ans. Saint-Gall a le plus amélioré sa note, avec une hausse de 0,4 point par rapport à la dernière enquête. Selon Pro Vélo, ces résultats montrent qu'il existe une marge de progression.