Modifié le 24 janvier 2018 à 14:23

Le canton de Berne ne fera plus aucun investissement important à Moutier

L'Hôtel de ville de Moutier.
Berne continuera d'investir pour des travaux d'entretien à Moutier Le 12h30 / 1 min. / le 24 janvier 2018
Le canton de Berne va réduire au minimum les financements pour l'entretien de son patrimoine à Moutier (BE) en raison du transfert de la cité prévôtoise dans le canton du Jura. Un postulat en ce sens a été adopté.

Le Grand Conseil bernois a accepté mercredi par 78 voix contre 51 une motion transformée en postulat déposée par un élu de l'UDC du Jura bernois.

Les députés ont aussitôt classé le postulat après que la conseillère d'Etat Barbara Egger-Jenzer a assuré que le canton n'envisageait plus aucun investissement d'importance à Moutier. La directrice des travaux publics a toutefois ajouté que les autorités cantonales devaient assurer la sécurité des routes et des immeubles aussi longtemps que Moutier était une ville bernoise.

Une motion jugée trop catégorique

Le motionnaire demandait au Conseil-exécutif de suspendre "sans attendre" tous les financements pour l'entretien et l'assainissement dans la commune de Moutier. Pour le gouvernement comme pour de nombreux députés, cette formulation était trop catégorique, raison pour laquelle la motion a été transformée en postulat.

Pour le député UDC du Jura bernois Etienne Klopfenstein, il aurait été dommageable de rénover le patrimoine qui aurait ensuite été transformé pour une nouvelle affectation décidée par les autorités jurassiennes. Le gouvernement jurassien entend créer et transférer dans la cité prévôtoise quelque 170 places de travail.

Le transfert de la ville de Moutier dans le canton du Jura est prévu au 1er janvier 2021 sous réserve du sort réservé par la Préfecture du Jura bernois aux recours liés au vote du 18 juin 2017.

ats/boi

Publié le 24 janvier 2018 à 12:48 - Modifié le 24 janvier 2018 à 14:23