Modifié le 18 janvier 2018

Les recours après le vote de Moutier plongent la ville dans l'incertitude

Moutier a décidé de quitter le canton de Berne pour celui du Jura, le 18 juin 2017. Mais les nombreux recours déposés contre le déroulement du vote sont en cours de traitement et plongent la ville dans l’incertitude.

Dans la cité, sept mois après le scrutin, c’est l’attente. Les nombreux recours déposés contre le déroulement du vote sont en cours de traitement par la préfecture du Jura bernois.

>> Lire à ce sujet: Négociations sur le transfert de Moutier liées à l'examen des recours

Ils plongent la ville dans l’incertitude, ce qui ne contribue pas à apaiser l’atmosphère dans la cité prévôtoise. Les partisans de Moutier ville jurassienne affirment que les Prévôtois se sont retrouvés dans la convivialité, que les tensions datent d’une époque révolue.

Un avis que ne partagent pas les perdants du 18 juin. Beaucoup d’entre eux évoquent une atmosphère délétère, déplorent l’arrogance du camp des vainqueurs, qui les traitent de grincheux, de mauvais perdants, d’éternels empêcheurs d’aller de l’avant.

>> Ecouter les explications d'Alain Arnaud et l'interview de Marcel Winistoerfer, maire de Moutier:

L'Hôtel de ville de Moutier.
Gaël Klein - RTS
Forum - Publié le 18 janvier 2018

lgr

Publié le 18 janvier 2018 - Modifié le 18 janvier 2018