Modifié le 27 septembre 2017

Un recours déposé après le non de Belprahon au canton du Jura

La commune de Belprahon ne rejoindra pas le canton du Jura.
La commune de Belprahon a décidé de ne pas rejoindre le Jura. [Anthony Anex - keystone]
Comme cela avait été le cas après le oui de Moutier pour rejoindre le Jura, des citoyens ont déposé un recours après le choix de la commune de Belprahon de rester bernoise lors du vote du 17 septembre.

Il y a dix jours, les citoyens de Belprahon ont décidé, avec sept voix d'écart, de rester dans le canton de Berne, et donc de ne pas rejoindre le canton du Jura comme la ville voisine de Moutier.

Le comité "Belprahon dit OUI" a cependant déposé un recours demandant l'annulation de ce scrutin et l’organisation d'un nouveau vote communaliste lorsque le sort de Moutier sera définitivement connu, relate le site de RFJ mercredi.

>> Lire aussi: Belprahon et Sorvilier (BE) refusent de rejoindre le canton du Jura

Encore neuf recours liés à Moutier

Pour le groupe autonomiste, la population de Belprahon ne s'est pas prononcée en toute connaissance de cause il y a dix jours, puisque des recours sont pendants suite au oui de Moutier le 18 juin. A ses yeux, certains citoyens ont voté non par crainte de voir leur commune partir seule dans le Jura si les recours aboutissaient à Moutier.

Au lendemain du vote de Belprahon, trois des douze recours liés au vote de Moutier ont été jugés irrecevables par le préfet du Jura bernois, mais il en reste neuf, notamment liés à la régularité du vote.

boi

Publié le 27 septembre 2017 - Modifié le 27 septembre 2017