Modifié le 22 février 2017 à 18:22

Affrontements entre squatteurs et policiers à Berne lors d'une évacuation

Des heurts avaient déjà éclaté le 22 février 2017 lorsque la police est intervenue pour déloger des squatteurs.
Les images de l'évacuation musclée d'un squat à Berne L'actu en vidéo / 1 min. / le 22 février 2017
La police est intervenue mercredi matin à Berne pour déloger des squatteurs d'un immeuble. Les occupants ont attaqué les forces de l'ordre à coup d'engins pyrotechniques et de bombes fumigènes.

La police cantonale bernoise a dû tirer des balles en caoutchouc pour déloger mercredi un collectif qui occupait illégalement un immeuble de la ville fédérale. Après plusieurs heures d'affrontements, tous les squatteurs ont été évacués.

Au total, 19 personnes ont été emmenées dans les locaux de la police pour y être entendues, a indiqué un porte-parole de la police cantonale bernoise. Les forces de l'ordre avaient déployé dans la matinée un imposant dispositif pour procéder à l'évacuation du bâtiment.

Propriété de la Confédération

L'immeuble appartient à l'Office fédéral des constructions et la logistique, qui a porté plainte contre les squatteurs en exigeant leur expulsion. Il était occupé depuis début décembre par un groupe appelé "O du Fröhliche".

La bâtiment est inoccupé depuis l'été dernier, mais des rénovations étaient en cours ou planifiés. Les locaux doivent ensuite être mis à disposition de l'administration fédérale.

ats/vkiss/ctr

Publié le 22 février 2017 à 12:52 - Modifié le 22 février 2017 à 18:22

Manifestation de soutien

La Confédération assure avoir cherché le dialogue avec les squatteurs. Mais les discussions n'ont pas abouti et les occupants ont refusé de quitter le bâtiment.
Mercredi, des personnes se sont rassemblées dans la rue en soutien aux occupants, attirant l'attention sur la pénurie de logement dans la ville de Berne.