Modifié le 31 janvier 2017 à 22:20

Le vote sur l'appartenance cantonale de Moutier sous haute surveillance

L'hôtel de ville de Moutier.
Le vote sur l'appartenance cantonale de Moutier sera surveillé de près Le 12h30 / 1 min. / le 31 janvier 2017
Le canton de Berne a pris une série de mesures exceptionnelles pour éviter des irrégularités lors du vote sur le rattachement de Moutier (BE) au canton du Jura le 18 juin prochain.

La présence d'observateurs de la Confédération, la suppression du dépouillement anticipé, le contrôle du registre des électeurs et information dans les homes sont les garde-fous prévus par le canton de Berne pour s'assurer du bon fonctionnement du scrutin.

En raison de l'importance de ce dernier, le Conseil-exécutif bernois a arrêté ce dispositif d'entente avec l'Office fédéral de la justice (OFJ) et les autorités prévôtoises.

C'est la première fois en Suisse qu'une votation est accompagnée de tant de mesures

Jean-Christophe Geiser, OFJ

L'objectif est de clore en bonne et due forme la Question jurassienne et d'éviter tout recours auprès des tribunaux. "C'est la première fois en Suisse qu'une votation est accompagnée de tant de mesures", a relevé Jean-Christophe Geiser, responsable de ce dossier à l'OFJ.

Observateurs fédéraux

La Confédération enverra sept observateurs qui seront présents dans le local de vote et lors du dépouillement. Ils ne pourront toutefois pas intervenir directement mais seulement rédiger un rapport.

Des membres de l'OFJ devront également sensibiliser les directions des homes pour personnes âgées au traitement réservé au matériel de vote de leurs pensionnaires. Le personnel de la Poste de Moutier sera de son côté rendu attentif à la question de l'élimination du matériel de vote jeté près des cases postales.

La chancellerie d'Etat bernoise va surveiller les fluctuations du registre des électeurs afin de déceler d'éventuelles irrégularités et de prévenir un tourisme électoral.

Vote par correspondance maintenu

Le gouvernement ne supprimera pas le vote par correspondance comme l'avaient souhaité les autorités communales. Les enveloppes seront conservées dans des urnes scellées à Berne avant d'être transportées à Moutier pour le dépouillement.

En outre, il n'y aura pas de dépouillement anticipé: les opérations ne vont débuter qu'à la fermeture du local de vote dimanche. Au terme du dépouillement, les bulletins seront remis à la préfecture du Jura bernois.

>> Les précisions de Julien Hostettler:

BE: le vote sur l'avenir de Moutier s'effectuera sous haute surveillance
12h45 - Publié le 31 janvier 2017

hend avec ats

Publié le 31 janvier 2017 à 12:58 - Modifié le 31 janvier 2017 à 22:20