Publié le 30 août 2016 à 09:14

Initiative à Bienne pour que les associations utilisent les bâtiments inoccupés

L'aide au migrants s'est rapidement organisée en Allemagne.
Initiative à Bienne pour que les associations puissent utiliser des bâtiments inoccupés Le Journal du matin / 1 min. / le 30 août 2016
Les Jeunes socialistes biennois vont lancer au début de l'année prochaine une initiative communale pour que chaque bâtiment vacant puisse accueillir des initiatives culturelles ou sociales.

Ce besoin se fait surtout sentir dans le domaine migratoire tant les associations d'aide aux réfugiés peinent à trouver des lieux pour s'installer.

L'idée des Jeunes socialistes est venue avec l'expulsion de l'association Stand Up for Refugees au début de l'été. Le groupe a dû quitter les lieux qu'il occupait sans autre alternative. Pour que cette situation change, un registre des espaces vacants doit être mis à disposition, a expliqué mardi Salomé Trafelet, Jeune socialiste à Bienne, dans le Journal du matin.

Idée rejetée à Lucerne

L'association L'AMAR à Neuchâtel a connu la même difficulté. Le collectif qui vise à favoriser les rencontres entre citoyens et migrants a dû quitter les locaux de la ville fin avril. Depuis, L'AMAR s'est installé dans une caravane et cherche toujours un lieu d'accueil.

Avec cette initiative, les Jeunes socialistes biennois espèrent faciliter l'élaboration de projets associatifs. Une même action avait déjà été lancée en ville de Lucerne il y a trois ans. La population avait alors rejeté le texte.

Coraline Pauchard/lan

Publié le 30 août 2016 à 09:14