Modifié

Lancement de la campagne pour le maintien de Moutier dans le canton de Berne

Vue de la ville de Moutier. [Stefan Meyer - Keystone]
Vue de la ville de Moutier. [Stefan Meyer - Keystone]
Les opposants au transfert de Moutier (BE) dans le canton du Jura ont donné samedi le coup d'envoi à leur campagne. Dans une année jour pour jour, les Prévôtois se prononceront sur leur appartenance cantonale.

Plus de 200 personnes ont participé à cette manifestation qui conjuguait brunch, discours et musique populaire à la Montagne de Moutier, ont estimé les organisateurs regroupés autour du comité "Moutier-Prévôté".

Ce mouvement, formé de citoyens de la cité prévôtoise, bénéficie depuis samedi du soutien d'un comité intitulé "Moutier, j'y tiens". Ce comité regroupe des citoyens qui veulent s'engager pour que Moutier reste dans le Jura bernois pour maintenir l'unité de la région francophone.

Soutien du gouvernement

Invité d'honneur de la manifestation, le conseiller d'Etat bernois Bernhard Pulver a répété qu'il était important que Moutier reste dans le canton de Berne au nom du bilinguisme et d'une société traversée par des échanges entre deux cultures.

Bernhard Pulver estime que changer de canton comporterait des risques pour Moutier notamment sur les structures hospitalières, sur la localisation des sites de formation professionnelle et sur les services de l'administration décentralisée.

>> Lire aussi: Le gouvernement bernois souhaite que Moutier reste dans le canton

ats/hend

Publié Modifié

Les autonomistes marquent également le coup

De son côté, le camp autonomiste a également voulu marquer cette échéance. Il a demandé à la population de Moutier d'afficher samedi aux fenêtres et aux balcons les couleurs du drapeau jurassien, le rouge et le blanc, pour marquer leur attachement au canton du Jura.

Les milieux favorables au rattachement de Moutier au canton du Jura ont lancé l'année dernière leur campagne de proximité auprès des citoyens.

Vote le 18 juin 2017

Le 18 juin 2017, les citoyens de Moutier se rendront aux urnes pour choisir leur avenir. Les communes voisines de Belprahon, Crémines, Grandval et Sorvilier se prononceront dans un second temps après avoir analysé le résultat prévôtois.