Modifié

Baoshida Swissmetal va concentrer son activité industrielle à Reconvilier (BE)

Le drapeau de la république populaire flotte au centre de Reconvilier, devant l’usine Baoshida-Swissmetal. [Alain Arnaud - RTS]
Le drapeau de la république populaire flotte au centre de Reconvilier, devant l’usine Baoshida-Swissmetal. [Alain Arnaud - RTS]
Baoshida Swissmetal va renforcer dès 2018 son site de Reconvilier, dans le Jura bernois. Une partie des activités industrielles implantée à Dornach (SO) sera transférée dans les locaux de l'ancienne Boillat

Baoshida Swissmetal explique vendredi dans un communiqué que ce regroupement lui permettra d'être plus concurrentiel. Les services administratifs et financiers, ainsi que la gestion des produits, resteront sur le site soleurois, ajoute le groupe chinois qui a acquis en 2013 l'ex-Swissmetal.

Le groupe va aussi développer de nouveaux produits et de nouveaux alliages pour rester compétitif.

Nombreuses péripéties

Le groupe chinois ne mentionne pas d'éventuelles créations d'emplois ni le nombre de transferts de postes. Swissmetal Baoshida emploie quelque 250 collaborateurs répartis à parts presque égales sur les deux sites.

Après de nombreuses péripéties, le site de Reconvilier, longtemps menacé en raison de la gestion contestée de l'ex-CEO de Swissmetal Martin Hellweg, va se renforcer et gagner en autonomie ces prochaines années.

>> Ecouter l'interview d'André Willemin, ancien directeur du site Swissmetal Boillat à Reconviller, interrogé dans Forum:

Swissmetal avait connu deux grèves, en 2004 et 2006. [Keystone]Keystone
Swissmetal va faire son retour à Reconvilier / Forum / 6 min. / le 9 octobre 2015

ats/gchi

Publié Modifié