Modifié

Le conseiller d'Etat bernois Philippe Perrenoud démissionne

Le conseiller d'Etat bernois Philippe Perrenoud. [Peter Klaunzer - Keystone]
Le ministre bernois de la Santé Philippe Perrenoud démissionne / Le 12h30 / 2 min. / le 8 septembre 2015
Philippe Perrenoud a annoncé sa démission pour le 30 juin 2016 mardi à Berne. Elu en 2006 à l'exécutif bernois, le magistrat socialiste de 60 ans renonce à son poste pour réorienter sa carrière.

Directeur de la santé publique et de la prévoyance depuis son élection en 2006, le conseiller d'Etat Philippe Perrenoud souhaite notamment donner plus de place à sa famille et à ses proches.

Le socialiste francophone explique que depuis 10 ans, il n'a "quasiment plus aucune disponibilité hors de (ses) responsabilités politiques".

Majorité de gauche en péril

Philippe Perrenoud a décidé de rendre publique sa décision afin de permettre l'organisation "dans le calme et la tranquillité" d'une double élection de remplacement le 28 février 2016, suite à la démission du conseiller d'Etat socialiste Andreas Rickenbacher, en charge de l'économie publique.

Ce dernier avait annoncé son retrait le 12 août dernier.

Avec l'annonce du retrait d'un second socialiste, la probabilité que le Conseil-exécutif bernois bascule à droite est très forte. Aujourd'hui, le gouvernement compte 3 socialistes, 1 Vert, 1 UDC, 1 PLR et 1 PBD. L'un des deux nouveaux ministres proviendra du Jura bernois comme le prévoit la constitution.

ebz

Publié Modifié