Modifié

Les comptes bernois sont dans le rouge pour la 1ère fois en 15 ans

Pour la première fois, le compte de fonctionnement ne respecte pas le frein à l'endettement depuis l'inscription de celui-ci dans la constitution bernoise. [www.be.ch]
Pour la première fois, le compte de fonctionnement ne respecte pas le frein à l'endettement depuis l'inscription de celui-ci dans la constitution bernoise. [www.be.ch]
Le canton de Berne présente des comptes déficitaires pour la première fois depuis plus de quinze ans. La situation s'explique essentiellement par la baisse des recettes fiscales.

Les comptes de Berne sont dans le rouge; le canton ne s'est pas retrouvé dans une telle situation financière depuis 15 ans. En 2012, le déficit du compte de fonctionnement a atteint 196 millions de francs, alors que le budget prévoyait un bénéfice de 2 millions. "Ce déficit est dû en particulier à une baisse des recettes fiscales", explique le Conseil-exécutif jeudi dans un communiqué.

C'est la première fois que le compte de fonctionnement ne respecte pas le frein à l'endettement depuis que ce mécanisme est inscrit dans la constitution. Le principe devrait imposer que le déficit soit intégralement imputé sur le budget 2014, mais le Conseil-exécutif va proposer au Grand Conseil d'étaler sur 4 ans l'amortissement du déficit, comme le permet la constitution.

Le canton poursuit ses investissements

En 2012, le total des charges a atteint 10,556 milliards de francs, contre 10,589 milliards au budget. Les revenus se sont quant à eux élevés à 10,36 milliards, contre 10,591 milliards au budget.

Le canton de Berne a néanmoins pu investir comme il le voulait, voire davantage. Les investissement nets ont atteint 606 millions de francs en 2012, soit 13 millions de plus que prévu au budget. Ils n'ont cependant pas pu être entièrement financés par les fonds propres, d'où une insuffisance de financement de 198 millions de francs, précise l'Etat de Berne.

ats/ptur

Publié Modifié