Modifié

Gros dégâts dans le Jura bernois et à Neuchâtel après les violents orages

Un orage de grêle très violent s’est abattu sur le Jura bernois [RTS]
Un orage de grêle très violent s’est abattu sur le Jura bernois / 12h45 / 1 min. / le 24 juin 2021
Après les violentes intempéries qui ont frappé la région de Cressier (NE) mardi, c'est le Jura bernois qui a principalement été touché par la pluie et la grêle mercredi. Les dégâts sont importants dans les deux cantons, mais aussi ailleurs dans d'autres régions de Suisse.

BERNE - Des grêlons de trois à quatre centimètres

MétéoSuisse a relevé sur Twitter que 64 millimètres de pluie ont été mesurés dans le Vallon de Saint-Imier (BE) en seulement une demi-heure mercredi soir, le total horaire dépassant les 80 millimètres.

La police cantonale a été contactée environ 800 fois entre 18h00 et 21h30. La plupart des appels concernaient des infiltrations d'eau. Certains ruisseaux sont sortis de leur lit et des routes ont dû être fermées, notamment à Villeret, Moutier et Sonceboz.

A certains endroits, des hydrocarbures ont fui dans les cours d'eau.

>> Des images de Moutier:

Importantes précipitations à Moutier - Vidéo: Christophe Boillat [RTS]
Importantes précipitations à Moutier - Vidéo: Christophe Boillat / L'actu en vidéo / 41 sec. / le 23 juin 2021

>> Des images de Villeret:

Des images du village de Villeret, dans le Jura bernois. [RTS]
Des images du village de Villeret, dans le Jura bernois - vidéo M.Von Bergen / L'actu en vidéo / 13 sec. / le 24 juin 2021

Inondation dans le village de Villeret (BE) - vidéo M.Von Bergen [RTS]
Inondation dans le village de Villeret (BE) - vidéo M.Von Bergen / L'actu en vidéo / 30 sec. / le 24 juin 2021

>> Des images de Sonceboz:

Un petit ruisseau qui déborde de son lit à Sonceboz - Vidéo d'Adrien [RTS]
Un petit ruisseau qui déborde de son lit à Sonceboz - Vidéo d'Adrien / L'actu en vidéo / 12 sec. / le 23 juin 2021

Avec respectivement 500 et 150 annonces, le Jura bernois et la Haute-Argovie ont été particulièrement touchés, a tweeté jeudi la police cantonale bernoise, qui indique ne pas avoir connaissance de personnes blessées.

Selon SRF Meteo, il s'agissait d'un orage de grêle au-dessus du Jura bernois. Les grêlons mesuraient en partie trois à quatre centimètres.

Tempête de grêle à Renan (BE) - vidéo de Claude Egli [RTS]
Tempête de grêle à Renan (BE) - vidéo de Claude Egli / L'actu en vidéo / 23 sec. / le 24 juin 2021

A Sonceboz-Sombeval, une couche blanche de grêlons d'un centimètre d'épaisseur couvrait un jardin.

Depuis mercredi soir, aucun train ne circule entre Sonceboz-Sombeval et Moutier, ni entre Courtelary et Reuchenette-Péry sur la ligne Bienne - La Chaux-de-Fonds. La ligne ferroviaire Soleure - Moutier a été également interrompue en raison d'un glissement de terrain. Le retour à la normale devait intervenir en fin d'après-midi

Le passage à niveau CFF à Sonceboz après le débordement d'un ruisseau - vidéo d'Adrien [RTS]
Le passage à niveau CFF à Sonceboz après le débordement d'un ruisseau - vidéo d'Adrien / L'actu en vidéo / 9 sec. / le 23 juin 2021

NEUCHATEL - 15 millions de dégâts à Cressier

L'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (ECAP) du canton de Neuchâtel évalue à environ 15 millions de francs les dégâts en lien avec les intempéries qui se sont abattues mardi sur Cressier et les villages alentour. Le nombre de cas prévisibles se chiffre à 400. L'ECAP a dénombré entre 200 et 250 cas dans le village de Cressier et 200 cas dans les autres communes.

>> Lire aussi: Philippe Hohl: "Il faut continuer nos efforts pour éviter des catastrophes comme à Cressier"

La police a reçu plus de 500 appels suite aux inondations à Cressier. L'afflux d'eau a fait déborder le ruisseau du Ruhaut, dans le haut du village. La crue a dévalé le chemin du Vieux-Moulin, avant de s’engouffrer dans la rue des Saint-Martin. Personne n'a été blessé, mais nombre d'habitants ont été choqués et plus de 70 bâtiments ont été endommagés.

>> Les images du 19h30 à Cressier:

Les intempéries ont provoqué de gros dégâts, tout particulièrement à Cressier, dans le canton de Neuchâtel [RTS]
Les intempéries ont provoqué de gros dégâts, tout particulièrement à Cressier, dans le canton de Neuchâtel / 19h30 / 2 min. / le 23 juin 2021

La crue a charrié avec elle des torrents de boue, de cailloux et de morceaux de bois, emportant tout sur son passage, notamment de nombreuses voitures. Le dépôt de matériaux, au moment du début des travaux d'évacuation, atteignait plusieurs dizaines de centimètres par endroits. Des trous sont apparus autour de la fontaine du centre.

L'eau n'était toujours pas potable jeudi en fin d'après-midi, sauf dans les zones définies. Les habitants doivent également continuer à évacuer les rues dès l'apparition des premières précipitations. La commune a précisé qu'elle veut "rétablir au plus vite des conditions de vie acceptables pour les habitants du village". Un ramassage des déchets et encombrants, organisé par la protection civile et la voirie communale, est notamment prévu dès vendredi matin et jusqu'à dimanche.

>> Lire aussi: Importantes inondations dans la région de Cressier (NE) après de violents orages

Pour la grêle qui s'est abattue lundi sur les Montagnes neuchâteloises, l'institution anticipe entre 500 et 800 cas pour des dommages allant entre 2 et 3 millions de francs.

La Mobilière, plus gros assureur ménage du canton de Neuchâtel, indique avoir enregistré 1540 cas de sinistres dans le canton depuis lundi, entre la grêle à La Chaux-de-Fonds et les intempéries. Les montants se montent au total à plus de 3 millions de francs.

>> Réécouter l'interview dans Forum de Christian Lagger, membre de la direction de la Vaudoise Assurances et chef du département Patrimoine, sur le rôle des assureurs:

Les assureurs entrent en scène après les inondations à Cressier (NE) : interview de Christian Lagger [RTS]
Les assureurs entrent en scène après les inondations à Cressier (NE) : interview de Christian Lagger / Forum / 4 min. / le 24 juin 2021

Deux jours après le drame, l'entraide s'organise et l'évaluation des dégâts commence.

>> Le reportage dans le 19h30:

Inondations à Cressier : 2 jours après le drame, l'entraide s'organise et l'évaluation des dégâts commence. [RTS]
Inondations à Cressier : 2 jours après le drame, l'entraide s'organise et l'évaluation des dégâts commence. / 19h30 / 2 min. / le 24 juin 2021

>> Comment éviter qu'une telle situation se reproduise?  Reportage à Cressier

Une pelleteuse déblaie la rue principale de Cressier (NE). [Stéphane Deleury - RTS]Stéphane Deleury - RTS
Après la crue de Cressier (NE): comment éviter qu'une telle situation se reproduise? / La Matinale / 2 min. / le 25 juin 2021

ARGOVIE- La gare d'Aarau inondée

Les nouveaux orages qui ont frappé la Suisse, surtout alémanique, jeudi soir ont surtout eu des conséquences dans le canton d'Argovie. Les secours ont reçu une centaine de messages d'alerte. La gare d'Aarau a été inondée et plusieurs magasins ont subi d'importants dégâts.

BALE-CAMPAGNE - Un millier d'appels d'urgence

Les orages se sont aussi abattus mardi dans les environs de Liestal, indique la police de Bâle-Campagne. Cette dernière a reçu environ 1000 appels d'urgence, et les pompiers ont été contactés près de 300 fois.

Selon Meteonews, 62 millimètres de précipitations sont tombés à Langenbruck (BL). Cela représente un peu moins de la moitié de la quantité totale pour le mois de juin, a comparé le service météorologique sur Twitter.

JURA - Aussi de violents orages et de la grêle

Plusieurs orages violents ont aussi traversé le Jura ces derniers jours, occasionnant là aussi des dégâts matériels sur les voitures et des dégâts dans les cultures et les jardins.

Les plus violents orages demeurent ceux de lundi qui ont occasionné des inondations en Haute-Sorne, notamment à Glovelier et Bassecourt, et aux Franches-Montagnes. De la grêle s'est aussi abattue en masse sur la région, notamment à Saignelégier et aux Breuleux.

GENEVE - Plus de peur que de mal

La situation est demeurée moins intense à Genève, où le Service d'incendie et de secours (SIS) est intervenu 47 fois en 24 heures.

Les pompiers ont notamment mené une opération mercredi soir pour rechercher deux personnes qui faisaient du paddle sur le Rhône. Leur aventure se termine bien: elles ont été retrouvées saines et sauves à l'abri de l'orage près d'une zone de loisirs.

ZURICH - La gare de l'aéroport inondée

A Zurich, il est tombé un peu moins de 50 millilitres d'eau à la gare de l'aéroport mercredi soir. Le trafic a dû être interrompu. Le trafic grandes lignes a pu reprendre jeudi matin vers 08h30, ont tweeté les CFF. Des lignes régionales ont aussi été impactées.

Tard dans la soirée de mercredi, de l'eau avait pénétré dans la gare. Une partie de la voie ferrée se trouvait sous plusieurs centimètres d'eau et de boue. L'infiltration d'eau a été maîtrisée pendant la nuit.

ARGOVIE, SOLEURE et Thurgovie - Maisons et caves inondées

En Argovie, les pompiers sont intervenus sur plus de 70 sites. La police cantonale de Soleure a reçu plus de 50 appels faisant état de rues et de maisons inondées. Des coupures de courant se sont produites en Thurgovie. Les pompiers ont dû pomper des caves inondées et libérer les routes des arbres tombés. Des passages souterrains ont également été envahis par l'eau.

>> Vous avez été témoin des intempéries ? Envoyez-nous vos photos et vidéos : Formulaire d'envoi de photos ou vidéos

>> Le traitement des intempéries dans le 12h30:

Une voiture sous l'eaux et les les grêlons, à Sonceboz, dans le Jura bernois. [Un habitant de Sonceboz (BE)]Un habitant de Sonceboz (BE)
De violents orages ont causés des inondations dans les cantons de Berne et de Bâle hier soir / Le 12h30 / 2 min. / le 24 juin 2021

lan avec l'ats

Publié Modifié

De nouveaux orages attendus

Selon un météorologue de SRF, la Suisse se trouve à la limite orientale d'un creux dépressionnaire. Une telle situation météorologique peut se produire de temps en temps, a déclaré Jürg Ackermann. La présence de ce creux à un même endroit pendant "si longtemps" est par contre inhabituel.

Des nouvelles averses et orages sont attendus.

Les explications de Christoph Salamin, de MétéoSuisse

"Les événements extrêmes existent depuis la nuit des temps" et "arrivent régulièrement",  a expliqué le météorologue Christophe Salamin dans le 19h30 mercredi. "Mais peut-être qu'avec le réchauffement, on aura davantage de cellules qui donnent beaucoup d'eau", estime le spécialiste.

Concernant Cressier, le météorologue indique que "deux orages ont quasiment fusionné, ce qui a fait durer les précipitations intenses" mardi. La taille du lit de la rivière du Ruhaut, trop petit pour accueillir les masses d'eau, a aussi joué un rôle.

"Chaque fois qu'il y a un orage, vous pouvez avoir une catastrophe", rappelle Christophe Salamin. Or, il n'y avait aucune alerte en cours mardi et aucun des "systèmes de détection automatique de cellules n'a réagi", précise-t-il.

Le météorologue Christophe Salamin revient sur les violentes intempéries qui frappent la Suisse depuis quelques jours [RTS]
Le météorologue Christophe Salamin revient sur les violentes intempéries qui frappent la Suisse depuis quelques jours / 19h30 / 2 min. / le 23 juin 2021