Modifié

Les bulletins de vote distribués sous haute surveillance à Moutier avant le 28 mars

Moutier reçoit l'aide de la Confédération pour s'assurer un vote incontestable sur son appartenance cantonale [RTS]
Moutier reçoit l'aide de la Confédération pour s'assurer un vote incontestable sur son appartenance cantonale / 19h30 / 1 min. / le 8 mars 2021
Les habitants de Moutier (BE) ont reçu lundi leur matériel de vote pour le scrutin du 28 mars sur l’appartenance cantonale de leur commune. Les urnes ont été scellées à l'Hôtel de Ville par huit fonctionnaires de la Confédération.

"C'était à peu près la même chose en 2017: nous allons procéder à la pose des scellés sur les urnes et le container. Puis - c'est un peu différent - nous allons avec les observateurs fédéraux passer dans certains établissements médico-sociaux de la région pour remettre ou remplir, à la demande de certaines personnes, le matériel de vote", explique Jean-Christophe Geiser, conseiller juridique à l'Office fédéral de la justice (OFJ), lundi au micro du 12h30. Cela représente plus de 200 résidents.

Un container scellé permettra aux ayants droits de déposer leur enveloppe jusqu'au 26 mars, tandis que les quatre urnes de la commune vont repartir à l'OFJ. "C'est dans ces urnes que les votes par correspondance envoyé à l'OFJ seront déposés et ramenés à Moutier le dimanche du vote", décrit le conseiller juridique à l'OFJ, qui est chargé de surveiller la très attendue votation sur l'avenir de Moutier.

Pour le chancelier de la Ville de Moutier Christian Vaquin, il s'agit d'une "opération unique": "Certes, c'est la deuxième fois, mais ce n'est pas tous les jours qu'on voit cela."

>> Ecouter le reportage dans le 12h30:

Les urnes ont été scellées à l'Hôtel de Ville de Moutier par huit fonctionnaires de la Confédération en vue de la votation du 28 mars.  [Gaël Klein - RTS]Gaël Klein - RTS
Le vote de Moutier sous haute surveillance de l’Office fédéral de la justice / Le 12h30 / 2 min. / le 8 mars 2021

Eviter les recours

L'objectif est de limiter les recours possibles: "Il peut toujours y avoir des recours, que les choses soient claires. Mais nous essayons de faire tout ce qui est possible pour sécuriser au maximum ce vote et pour qu'il n'y ait pas matière à faire recours", ajoute Jean-Christophe Geiser. Selon lui, la Suisse "n'a jamais pris autant de disposition pour sécuriser un processus de vote".

En parallèle, le registre électoral sera également sous surveillance. Il reste possible de radier une inscription au registre électoral jusqu'au 23 mars, date de la clôture définitive du registre électoral. Un contrôle systématique des cartes de légitimation aura lieu à l'entrée du bureau de vote et lors du dépouillement du vote par correspondance.

>> Relire: Mesures particulières pour le matériel de vote à Moutier avant le 28 mars

Sujet radio: Gaël Klein / sujet TV: Cédric Adrover et Serge Mérillat

Adaptation web: Valentin Jordil

Publié Modifié

Le précédent vote invalidé

La question posée à la population est la suivante: "Voulez-vous que la commune de Moutier rejoigne la République et Canton du Jura?"

Le vote du 18 juin 2017, qui avait débouché sur une majorité de 137 voix en faveur du transfert dans le canton du Jura, avait été invalidé par la justice bernoise en raison d'irrégularités.

Près de quatre ans plus tard, les Prévôtois s'apprêtent à répéter cet exercice démocratique dans un contexte différent avec le Covid-19.