Publié le 19 octobre 2019 à 10:55

La mosquée de la Maison des religions à Berne pourra construire sa coupole

La coupole projetée sur la Maison des religions à Berne.
La mosquée de la maison des religions à Berne pourra construire sa coupole Le Journal horaire / 1 min. / le 19 octobre 2019
Feu vert pour la coupole de la Maison des religions à Berne. Le préfet de Berne Mittelland a balayé les oppositions de l'UDC, qui dénonçaient un moyen sournois de contourner la loi anti-minarets.

Depuis l'inauguration de la Maison des religions il y a 5 ans, ses occupants musulmans prévoyaient de construire sur son toit plat une coupole dorée de 2,8 mètres de haut surmontée d'une pointe de 75 centimètres.

Mais l'UDC et le comité d'Egerkingen s'y sont fermement opposés. Pour eux, cette pointe de 75 centimètres constitue un minaret, une démonstration de pouvoir de l'islam politique, et elle viole l'interdiction de construire des minarets adoptée par le peuple en 2009. En outre, selon eux, la coupole ne cadre pas dans le site, les surélévations de la toiture n'y sont pas autorisées et l'éclairage en soirée ne répond pas aux normes.

Arguments jugés sans fondements

Ces arguments sont sans fondement, estime le préfet. La pointe de la coupole sera certes munie d'un croissant de lune, mais Christoph Lerch ne comprend pas comment on peut y voir un minaret. L'UDC a renoncé à faire appel.

Huit communautés religieuses cohabitent sous un même toit à la Maison des religions, une institution qui se veut un lieu de dialogue entre les cultures. L'éventuelle future coupole musulmane n'est pas le seul symbole religieux sur le toit plat du bâtiment: on y voit aussi la pointe d'un temple hindou.

>> Lire aussi: Discorde autour d'une coupole musulmane sur la Maison des religions à Berne

boi/aa avec ats

Publié le 19 octobre 2019 à 10:55