Publié le 20 mai 2019 à 14:26

L'hôpital de Moutier ne sera pas démantelé, quoi qu'il arrive à la ville

L'Hôpital du Jura bernois à Moutier.
Il y a un avenir pour l'hôpital de Moutier, que la ville soit bernoise ou jurassienne Le 12h30 / 1 min. / le 20 mai 2019
Il y a un avenir pour l'hôpital de Moutier, que la ville reste bernoise ou devienne jurassienne. L'Hôpital du Jura bernois a tenu lundi à rassurer la population et couper court aux rumeurs de démantèlement de l'institution.

Les responsables de l'Hôpital du Jura bernois (HJB) ont détaillé les conclusions du groupe de travail bicantonal. Ce dernier estime que pour assurer son avenir, le site de Moutier doit accueillir le pôle santé mentale du Jura et de la Berne francophone (un bassin de population de 190'000 personnes.)

Un hôpital intégré

Mais il est faux d'affirmer que Moutier ne sera plus qu'un hôpital psychiatrique, assure le directeur du HJB Dominique Sartori dans le 12h30. "Il continuera d'avoir un accueil pour les patients qui le nécessitent: des lits stationnaires, des consultations spécialisées, des traitements ambulatoires qu'on va accentuer", poursuit-il. "Donc on parle bien d'un hôpital intégré avec un chapeau qui arrivera dans les trois à cinq ans, qui s'appelle santé mentale, et qui viendra compléter l'offre d'aujourd'hui."

Pas de plan B

Pour ce groupe de travail intercantonal qui s'est penché sur différents scénarios et les a passés en revue (...), c'est la seule solution viable à moyen et à long terme pour l'établissement. "C'est le seul capable de répondre à des critères d'économicité, de pérennité dans le temps et qui puisse faire face à d'éventuels changements territoriaux qui ne devraient pas affecter la destinée de cet hôpital", précise Dominique Sartori. "Et c'est effectivement le seul projet aujourd'hui sur la table."

En l'état, le projet est soutenu par la République et canton du Jura mais pas encore par le canton de Berne, qui devra lui aussi se prononcer.

Alain Arnaud/oang

Publié le 20 mai 2019 à 14:26