Modifié le 01 mai 2019 à 10:40

La ville de Berne veut réunir sept musées sur un même site

Le Musée d'Histoire de la ville de Berne – Bernisches Historisches Museum.
La ville de Berne présente son projet de pôle muséal La Matinale / 1 min. / le 30 avril 2019
Berne veut créer un pôle muséal. Le site retenu, dans le quartier de Kirchenfeld, doit accueillir sept musées et un parc. Coût du projet: 250 millions de francs.

Le canton, la ville et la bourgeoisie de Berne ont présenté lundi une étude de faisabilité. L'idée consiste à réunir sept institutions: le Musée d'histoire de Berne, le Musée d'histoire naturelle, le Musée de la communication, le Musée alpin, la Kunsthalle, le Musée suisse du tir et le Forum Yehudi Menuhin.

Mégalo?

Une entrée commune est prévue à l'Helvetiaplatz. Un passage souterrain permettra de rejoindre un centre d'accueil, d'où les visiteurs pourront accéder aux différents musées. Un parc commun sera créé pour mettre en relation les institutions. Le tout pour un quart de milliard de francs, au maximum. Un projet mégalo? Le maire de Berne, Alec von Graffenried s'en défend au micro de la RTS: "On le dirait, mais en vérité, ce n'est pas le cas: ce pôle existe déjà, mais il n'est pas mis en valeur comme il le pourrait. Ce n'est pas si ambitieux, c'est une chose qu'il faut faire, tout simplement."

L'étude de faisabilité, qui comprend plusieurs variantes, prévoit également d'inclure d'autres institutions dans le projet. C'est le cas pour la Bibliothèque nationale, dont le bâtiment se retrouverait adjacent à ce pôle muséal, mais aussi les archives de la ville ou le gymnase de Kirchenfeld.

Un million de visiteurs en plus

En présentant ce projet à la presse, le maire de Berne, Alec von Graffenried, a vanté les aspects pragmatiques et durables d'un tel pôle muséal. Il a aussi parlé d'une "chance" à saisir pour sa ville.

Une telle densité de musées permettrait de proposer une offre unique aux visiteurs de la capitale, a-t-il dit: "Aujourd'hui, on a 750'000 visiteurs dans les musées et on espère augmenter ce taux à un million de visiteurs par an. Il n'y aura pas nécessairement plus de touristes, mais ils visiteront plus de sites en ville de Berne".

Les instigateurs du projet estiment que les musées pourraient trouver des synergies en se rapprochant physiquement.

Frais répartis

La création de ce pôle muséal devrait coûter au maximum 250 millions de francs, selon les premiers calculs. Les frais seraient répartis entre le canton, la ville et la bourgeoisie de Berne. Différents types de parrainage seraient aussi envisagés.

A noter qu'il sera de toute façon nécessaire de rénover le bâtiment du Musée d'histoire de Berne et de créer un dépôt. Ces seuls travaux sont estimés à 100 millions de francs.

Sujet radio: Alain Arnaud

Adaptation web: sjaq et l'ats

>> Ecouter aussi le sujet "Est-ce une bonne idée de créer en Suisse des quartiers de musées?":

Exclusif: premières images de Plateforme 10
RTS
La Matinale - Publié le 01 mai 2019

Publié le 30 avril 2019 à 10:44 - Modifié le 01 mai 2019 à 10:40

Concours d'architecture en 2020

L'étude de faisabilité doit désormais être examinée par les différentes institutions culturelles. L'appel d'offres pour le concours d'architecture est prévu pour l'automne ou l'hiver 2020. Si tout se passe comme prévu, le complexe pourrait voir le jour entre 2025 et 2030.

Cela fait plusieurs années que Berne réfléchit à la création d'un pôle muséal, à l'image par exemple de celui qui est en train de se construire à Lausanne. Le projet avait été relancé il y a deux ans avec la commande d'une étude de faisabilité.

L'Helvetiaplatz à Berne