Modifié le 25 novembre 2018 à 21:13

Le séparatiste Marcel Winistoerfer réélu à la mairie de Moutier (BE)

Le maire autonomiste de Moutier Marcel Winistoerfer a été réélu
Le maire autonomiste de Moutier Marcel Winistoerfer a été réélu 19h30 / 2 min. / le 25 novembre 2018
Marcel Winistoerfer reste le maire de Moutier (BE), a annoncé dimanche la chancellerie de la cité prévôtoise. L'élu PDC séparatiste, qui occupe le poste depuis 2016, a devancé son concurrent Patrick Tobler, le pro-bernois UDC, avec 60,9% des voix.

Dans le détail, le maire sortant a recueilli 1904 voix, contre 1224 à son adversaire. Le taux de participation s'est élevé à 76%.

"Je suis très heureux et soulagé. C'est une marque pour que le transfert s'accélère, pour qu'on montre que les gens de Moutier veulent devenir Jurassiens", a déclaré Marcel Winistoerfer au micro de la RTS quelques minutes après le résultat du scrutin.

Le perdant du jour Patrick Tobler s'est quant à lui dit déçu. "J'aurais préféré un écart plus serré, mais il faut prendre le résultat comme il est", a-t-il indiqué à la RTS.

Les élections communales à Moutier ont mobilisé très largement en cette fin de semaine, sur fond de contexte agité après l'invalidation il y a trois semaines du vote du 18 juin 2017 sur l'appartenance cantonale de la cité prévôtoise. Les derniers électeurs ont accompli leur devoir quelques minutes après midi, alors que le bureau devait fermer à la mi-journée.

>> Ecouter le débat entre Marcel Winistoerfer et Patrick Tobler dans Forum:

L'antiséparatiste UDC Patrick Tobler (gauche) félicite le maire élu PDC de Moutier Marcel Winistoerfer.
Laurent Gilliéron - Keystone
Forum - Publié le 25 novembre 2018

Des élections comme baromètre

Le résultat à la mairie proclamé dimanche en début d'après-midi permet de faire le point de la situation sur l'état des forces en présence, entre partisans d'une adhésion au canton du Jura et partisans du maintien dans le canton de Berne. Pour mémoire, les premiers l'avaient emporté il y a dix-sept mois, avec 51,7% des voix.

L'incertitude a plané ces derniers jours quant à la tenue même ou non des élections, avant l'annonce vendredi seulement de leur maintien. La préfète du Jura bernois, Stéphanie Niederhauser, a retiré alors l'effet suspensif au recours visant à les reporter.

Ce recours a été déposé par un groupe de citoyens prévôtois. Il demandait le report des élections, au motif que les autorités de la ville se seraient livrées à "une propagande officielle inadmissible" durant la campagne, et notamment lors de la manifestation pro-jurassienne organisée le 9 novembre à Moutier.

>> Ecouter le débat entre le séparatiste Valentin Zuber et la pro-bernoise Marcelle Forster dans Forum:

La mairie de Moutier.
Maurice Doucas - RTS
Forum - Publié le 25 novembre 2018

>> Revoir également le commentaire de Cédric Adrover dans le 19h30:

Marcel Winistoerfer réélu à Moutier : le commentaire de Cédric Adrover
19h30 - Publié le 25 novembre 2018

ats/gma

Publié le 25 novembre 2018 à 13:15 - Modifié le 25 novembre 2018 à 21:13

Le camp autonomiste célèbre la victoire

Les partisans du maire séparatiste Marcel Winistoerfer ont célébré la victoire de leur candidat en scandant: "Moutier bernois, plus jamais!". Ils ont également entonné l’hymne jurassien, la Rauracienne.


Les autres élus à l'exécutif prévôtois

En plus du PDC Marcel Winistoerfer élu à la mairie, les candidats suivants ont été élus à l'exécutif de Moutier:

- Valentin Zuber (PS autonome et sympathisants)
- Pierre Sauvain (PS autonome et sympathisants)
- Karim Bortuolussi (PS autonome et sympathisants)
- Pascal Eschmann (PDC)
- Claire-Lise Coste (PDC)
- Marc Tobler (UDC)*
- Patrick Tobler (UDC)*
- Jean-Jacques Clémençon (PLR)

Avec ces résultats, les pro-bernois gagnent un siège.

* La loi n'autorisant pas deux membres d'une même famille à siéger dans l'exécutif, l'un des deux élus de l'UDC devra céder son siège au premier des viennent-ensuite.