Modifié

Motion adoptée à Zurich pour donner une carte d'identité aux sans-papiers

Une vie sur la ville de Zurich depuis l'hôpital universitaire. [Christian Beutler - Keystone]
Une vie sur la ville de Zurich depuis l'hôpital universitaire. [Christian Beutler - Keystone]
Le conseil communal de Zurich a adopté mercredi une motion demandant que tous les habitants, y compris les sans-papiers, puissent obtenir une carte d'identité municipale. La ville était opposée au projet.

Le texte des groupes socialiste, écologiste et des alternatifs a été approuvé par 64 voix contre 41 et douze abstentions. L'UDC, le PLR et le parti évangélique s'y sont opposés en vain.

L'idée d'une "Züri City Card" émane de représentants des milieux politique, ecclésiastique, culturel ou encore associatif. Le document permettrait de s'identifier auprès des autorités, en particulier de la police, estiment-ils. Il doit aussi donner accès aux services publics et privés sans craindre une arrestation.

La ville opposée au projet

Dans un papier de position publié en septembre, la ville de Zurich s'est prononcée contre ce projet. "L'espoir d'une fonction de protection contre le droit des étrangers est douteux et pourrait conduire les sans-papiers à se sentir faussement en sécurité", avait estimé la municipalité, rappelant que les villes sont tenues d'appliquer le droit des étrangers.

La ville de Zurich compte quelque 14'000 résidents n'ayant pas d'autorisation de séjour légale.

ats/jvia

Publié Modifié

Des projets similaires à Berne et Genève

La ville de Berne a annoncé en janvier qu'elle envisageait d'introduire une "City Card". La ville de Genève, elle va plus loin: dans le cadre de son opération Papyrus, elle prévoit de régulariser environ 2000 sans-papiers sous de strictes conditions.