Modifié

Huit agresseurs de la mosquée An'Nur de Winterthour ont été condamnés

Les accusés, qui fréquentaient la mosquée, avaient agressé deux autres fidèles en novembre 2016. [Walter Bieri - Keystone]
Huit assaillants de la mosquée An'Nur de Winterthour ont été condamnés / Le 12h30 / 1 min. / le 23 octobre 2018
Huit des dix personnes accusées d'avoir agressé deux fidèles à la mosquée An'Nur de Winterthour, en novembre 2016, ont été condamnées mardi. Le tribunal de district a prononcé des peines avec sursis et des renvois de territoire.

Reconnus coupables notamment de séquestration, lésions corporelles et contrainte, la plupart des prévenus ont écopé de peines d'emprisonnement avec sursis allant de 6 à 18 mois et d'amendes.

Deux d'entre eux, un Afghan et un Macédonien, ont également été condamnés à des renvois de territoire d'une durée de sept ans.

Un accusé indemnisé

Les deux derniers accusés ont été acquittés. Parmi eux figure un Tunisien de 49 ans qui avait présidé pendant une courte période l'association An'Nur. Il recevra une indemnité de 18'000 francs.

ats/oang

>> Information diffusée dans le flash de 11h00 sur la Première

Publié Modifié