Modifié le 26 juillet 2018 à 09:13

Mesures contre les nuisances sonores en soirée à l'aéroport de Zurich

Le trafic de l'aéroport de Zurich va être gelé au niveau actuel en soirée.
L'OFAC prend des mesures contre les nuisances sonores en soirée à l'aéroport de Zurich La Matinale / 1 min. / le 26 juillet 2018
L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) prend des mesures contre les nuisances sonores en soirée à l'aéroport de Zurich. Le trafic va être gelé au niveau actuel pour que le bruit n'augmente plus à partir de 22h.

Jamais auparavant l'OFAC n'avait pris des mesures contre le bruit nocturne des avions à l'aéroport de Zurich. "Cette décision a été prise sur la base d'un rapport qui nous a été fourni par l'aéroport de Zurich, qui montre que le niveau de bruit admissible est régulièrement dépassé en soirée", explique Antonello Laveglia, porte-parole de l'OFAC.

Les régions les plus touchées par le bruit sont les cantons d'Argovie, de Schaffhouse et une partie du canton de Zurich.

Réduire les retards

Antonello Laveglia ajoute que "l'objectif est de permettre la réduction des retards dûs aux limites de capacité qui sont presque atteintes". "Geler les créneaux horaires devrait nous permettre de réduire les atterrissages et les décollages qui se produisent en retard et de permettre un meilleur respect des horaires que ce qui se passe actuellement", précise-t-il.

Actuellement, 56 avions atterrissent à Zurich entre 21h00 et minuit, selon l'horaire. Onze appareils décollent en outre entre 22h20 et 22h45, en théorie. En pratique, les retards entraînent davantage de mouvements d'avions à ces heures tardives.

L'aéroport de Zurich regrette cette décision. Il estime que le plafonnement des horaires nocturnes va limiter son développement.

jvia avec ats

Publié le 26 juillet 2018 à 08:54 - Modifié le 26 juillet 2018 à 09:13