Modifié le 02 mars 2018

L'ex-patron de Raiffeisen Pierin Vincenz a été placé en détention

Pierin Vincenz est actuellement sous le coup d'une enquête de la FINMA.
Pierin Vincenz est soupçonné de gestion déloyale [Marcel Bieri - key]
La justice zurichoise a placé en détention préventive Pierin Vincenz, l'ancien patron de Raiffeisen, a-t-elle indiqué vendredi soir, sans livrer plus de détails sur la procédure en cours.

Une procédure pénale a déjà été ouverte à l'encontre de l'ex-président du conseil d'administration de l'émetteur de cartes de crédit Aduno pour gestion déloyale.

>> Lire: Procédure pénale ouverte contre l'ex-patron de Raiffeisen Pierin Vincenz

A l'origine de cette enquête se trouvait une plainte pénale déposée en décembre dernier par Aduno.

Il est notamment reproché à Pierin Vincenz de s'être enrichi personnellement lors de la reprise d'Aduno et de la société d'investissement Investnet. Le Grison âgé de 61 ans conteste les accusations portées à son encontre.

Perquisitions

Pierin Vincenz affirme avoir toujours défendu les intérêts des entreprises pour lesquelles il a travaillé et se dit convaincu de n'avoir rien à se reprocher. L'ex-patron de Raiffeisen s'était retiré en juin dernier du conseil d'administration d'Aduno.

Le Ministère public zurichois et son homologue st-gallois ont perquisitionné mardi dernier les domiciles et les bureaux des cinq personnes impliquées dans la procédure pénale. Des documents ont été saisis.

ats/lan

Publié le 02 mars 2018 - Modifié le 02 mars 2018