Publié le 24 septembre 2017

Zurich accepte le premier centre de procédures d'asile accélérées

5000 places doivent être aménagées pour les requérants dans des centres fédéraux d'ici 2019.
Des requérants d'asile dans un centre en Suisse alémanique (image d'illustration). [Gaëtan Bally - Keystone]
Le premier centre fédéral de procédures d'asile accélérées ouvrira bien ses portes en 2019 à Zurich, après une phase d'essai de cinq ans. Les citoyens de la ville ont donné dimanche leur feu vert à un crédit de 24,5 millions.

Le projet a recueilli une majorité nette de 70,35% des voix avec un taux de participation de 46,5%. Le coût du nouveau centre d'une capacité de 360 personnes sera en réalité couvert par le loyer payé par la Confédération.

Le site choisi pour la construction du nouveau bâtiment préfabriqué se trouve dans l'ex-quartier industriel de la ville, Zurich West. Le centre doit être construit en face de la nouvelle Haute école d'art.

Seule l'UDC était contre

Parmi les formations politiques représentées au Parlement de la ville, seule l'UDC s'est opposée au projet, estimant qu'il ne faut pas installer de sites fédéraux de procédures d'asile dans les grands centres urbains. Le parti de droite conservatrice estimait que la sécurité de la population allait en pâtir.

Le choix du site n'a pas fait non plus l'unanimité parmi les riverains. Le Tribunal administratif cantonal doit encore se prononcer sur un recours d'une communauté d'intérêts du quartier.

ats/tmun

Publié le 24 septembre 2017

Ouverture prévue en automne 2019

La durée de vie du nouveau centre fédéral est fixée à 15 ans, renouvelable à deux reprises pour cinq ans. Son installation à Zurich ne signifie pas la venue de 360 requérants d'asile supplémentaires. Le quota de personnes placées en ville dans les centres d'asile cantonaux sera en effet réduit de ce même nombre. Résultat: Zurich économisera du même coup un million de francs.

Les travaux de construction doivent commencer l'an prochain. L'ouverture du nouveau centre fédéral de procédures d'asile est prévue en automne 2019. Au total, 14 centres fédéraux doivent être installés dans six régions du pays pour une capacité totale de 5000 personnes.

Fin de l'aide sociale pour les réfugiés admis provisoirement à Zurich

Les réfugiés admis provisoirement n'auront plus accès à l'aide sociale dans le canton de Zurich. Ils ne toucheront plus que l'aide d'urgence, comme c'est souvent le cas dans les autres cantons. Les citoyens zurichois ont mis un terme dimanche en votation à une quasi-exception.

A une nette majorité de 67,20%, les votants ont approuvé la modification de la loi cantonale sur l'aide sociale. Le taux de participation au scrutin a atteint 47,92%. Au total, 5600 personnes sont concernées par ce revirement. Elles viennent d'Erythrée, d'Afghanistan ou encore d'Irak.