Modifié le 16 septembre 2017

Hausse sensible du nombre de camions qui traversent la Suisse

Une file de poids lourds sur l'autoroute A13 en direction du San Bernardino.
Une file de poids lourds sur l'autoroute A13 en direction du San Bernardino. [Davide Agosta - Ti-Press/Keystone]
En raison de l'interruption de la ligne ferroviaire Bâle-Karlsruhe, 4500 poids lourds supplémentaires ont traversé la Suisse sur l'axe nord-sud en août, selon l'Office fédéral des routes (OFROU).

L'interruption de la ligne ferroviaire Bâle-Karlsruhe a des effets sensibles sur le trafic de poids lourds. L'Office fédéral des routes (OFROU) a compté en août une augmentation de 6% du nombre des camions empruntant le tunnel du Gothard par rapport à l'année passée.

La hausse s'élève à 7% sur la route du San Bernardino, soit un total de 4500 poids-lourds supplémentaires en Suisse en août, indique samedi le porte-parole de l'OFROU Michael Müller, confirmant une information de l'émission "Heute Morgen" de SRF.

Réouverture le 2 octobre

La fermeture de l'axe nord-sud provoque la grogne des entreprises de transport de marchandises, qui seront indemnisées. Elles parlent d'"énormes trous dans les caisses".

La ligne ferroviaire Bâle-Karlsruhe est coupée depuis le 12 août en raison d'un affaissement de la voie sur un chantier à Rastatt (D). Depuis, les quelque 200 trains marchandises et autres compositions de passagers longue distance sont déviés. Jeudi, Deutsche Bahn a annoncé la réouverture de la ligne pour le 2 octobre.

ats/vtom

Publié le 16 septembre 2017 - Modifié le 16 septembre 2017

Navigation sur le Rhin aussi touchée

La navigation sur le Rhin ressent également la crise ferroviaire allemande. Les dockers du port de Bâle travaillent 24 heures sur 24, avait indiqué début septembre Simon Oberbeck, porte-parole des ports rhénans suisses à Bâle.