Modifié

Un imam de Winterthour inculpé pour l'appel au meurtre des non pratiquants

Winterthour: imam inculpé et menacé d'expulsion [RTS]
Winterthour: imam inculpé et menacé d'expulsion / 19h30 / 1 min. / le 11 août 2017
Un imam éthiopien de la mosquée An'Nour de Winterthour a été inculpé pour avoir appelé au meurtre de musulmans non pratiquants. Le Ministère public zurichois a requis l'expulsion de Suisse pendant 15 ans.

L'inculpation a été officiellement prononcée le 2 août, a indiqué vendredi le procureur général du canton de Zurich, qui a également requis une peine de prison de 18 mois avec sursis contre l'imam.

Dans le cadre de son prêche du 21 octobre dernier, l'Ethiopien a appelé au meurtre des musulmans qui ne participent pas à la prière commune dans la mosquée. Il avait rejoint la mosquée au début 2016 en remplacement d'un confrère également soupçonné de radicalisation.

Le procureur général reproche aussi à l'imam d'avoir posté sur Facebook des représentations brutales de meurtres.

Mosquée fermée

Le prédicateur a été arrêté le 2 novembre 2016 et est en détention préventive depuis le 4 novembre 2016. La mosquée est toujours fermée.

La mosquée An'Nour (lumière en arabe) a fait à plusieurs reprises la "Une" des médias. Plusieurs jeunes qui l'auraient fréquentée seraient partis rejoindre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie.

ats/vtom

Publié Modifié