Modifié le 27 juillet 2017 à 17:07

Demande de mise en détention préventive du forcené de Schaffhouse

Le centre-ville de Schaffhouse avait été provisoirement fermé après l'agression.
Le centre-ville de Schaffhouse avait été provisoirement fermé après l'agression. [Ennio Leanza - Keystone]
Une demande de mise en détention préventive du forcené qui a blessé deux personnes avec une tronçonneuse à Schaffhouse a été déposée jeudi. L'homme âgé de 51 ans avait été arrêté mardi soir après trente heures de traque.

Le marginal, qui avait fait l'objet d'un mandat d'arrêt international et a été retrouvé à Thalwil (ZH), est sous le coup d'une procédure pénale pour actes portant atteinte à l'intégrité physique et menaçant la vie et une demande de mise en détention préventive déposée officiellement jeudi par le Ministère public devant le tribunal compétent.

Dans son communiqué, la police rappelle que la présomption d'innocence demeure.

Chasse à l'homme

Des centaines de policiers dans les cantons de Schaffhouse, Zurich et Thurgovie étaient à la recherche de cet homme qui avait blessé deux employés de l'assurance CSS lundi matin à Schaffhouse. La police allemande avait aussi renforcé ses patrouilles près de la frontière.

Lors de son arrestation, l'homme s'est comporté "de manière coopérative et polie", selon la police, n'opposant aucune résistance. Il transportait un sac en plastique contenant deux arbalètes chargées et deux bouts de bois taillés. Il n'avait pas la tronçonneuse avec lui.

>> Lire: Le forcené à la tronçonneuse de Schaffhouse retrouvé muni d'arbalètes

ats/jgal

Publié le 27 juillet 2017 à 17:05 - Modifié le 27 juillet 2017 à 17:07