Modifié le 29 mars 2017 à 14:48

Réouverture d'un ancien trou de forage à Bâle à cause de microséismes

Le trou de forage du projet de géothermie à Bâle a été abandonné en 2009 et fermé en 2011.
Le trou de forage du projet de géothermie à Bâle avait été abandonné en 2009 et fermé en 2011. [Georgios Kefalas - Keystone]
Le trou de forage de l'ancien projet de géothermie de Bâle doit être rouvert. Les experts ont constaté une augmentation des microséismes à cause de la pression. L'opération aura lieu cet été.

La hausse de la pression sous le couvercle du trou de forage était attendue, indique mercredi le département cantonal de la santé de Bâle-Ville. Mais au cours des derniers mois, le nombre de microséisme a aussi nettement augmenté. Le plus fort a atteint une magnitude de 1,9 (l'humain les ressent à partir de 2,5).

En tant que propriétaires du trou, les services industriels de Bâle sont responsables de l'ancienne installation. Ils sont en train de définir un projet d'ouverture contrôlée afin d'abaisser la pression. Ni la durée ni les coûts de la procédure ne sont encore connus.

Important séisme en 2006

L'important projet de géothermie de Bâle avait été abandonné à la suite d'un tremblement de terre de magnitude 3,4 survenu le 8 décembre 2006. Des répliques avaient été enregistrées jusqu'en 2007.

Fin 2009, le gouvernement de Bâle-Ville a définitivement enterré le projet. Le trou de forage a été fermé en 2011. Depuis 2012, il est surveillé par le Service sismologique suisse.

ats/kkub

Publié le 29 mars 2017 à 14:46 - Modifié le 29 mars 2017 à 14:48