Modifié

Quatre passeurs arrêtés à la frontière entre l'Italie et le Tessin

Des réfugiés dans un parc proche de la gare de Côme, en Italie. [Francesca Agosta - Keystone]
Des réfugiés dans un parc proche de la gare de Côme, en Italie. [Francesca Agosta - Keystone]
Quatre passeurs ghanéens ont été arrêtés pour avoir fait franchir illégalement la frontière entre Côme, en Italie, et le Tessin à plus de 200 migrants, ont annoncé samedi les agences de presse italiennes.

Les quatre suspects, âgés de 21 à 39 ans, résidaient légalement en Italie. Ils demandaient entre 90 et 150 euros (96 à 160 francs) par migrant pour le transport en voiture vers les gares de Lugano ou de Zurich.

L'enquête a débuté en octobre, lorsque les enquêteurs ont identifié une voiture qui a traversé 45 fois en un mois le poste-frontière de Ronago, à l'ouest de Côme.

Une Ghanéenne de 23 ans a été arrêtée en décembre et les trois autres membres du groupe ont été interpellés vendredi, précisent les agences transalpines.

ats/los

Publié Modifié