Modifié le 18 février 2017 à 16:22

Quatre passeurs arrêtés à la frontière entre l'Italie et le Tessin

Des réfugiés dans un parc proche de la gare de Côme, en Italie.
Des réfugiés dans un parc proche de la gare de Côme, en Italie. [Francesca Agosta - Keystone]
Quatre passeurs ghanéens ont été arrêtés pour avoir fait franchir illégalement la frontière entre Côme, en Italie, et le Tessin à plus de 200 migrants, ont annoncé samedi les agences de presse italiennes.

Les quatre suspects, âgés de 21 à 39 ans, résidaient légalement en Italie. Ils demandaient entre 90 et 150 euros (96 à 160 francs) par migrant pour le transport en voiture vers les gares de Lugano ou de Zurich.

L'enquête a débuté en octobre, lorsque les enquêteurs ont identifié une voiture qui a traversé 45 fois en un mois le poste-frontière de Ronago, à l'ouest de Côme.

Une Ghanéenne de 23 ans a été arrêtée en décembre et les trois autres membres du groupe ont été interpellés vendredi, précisent les agences transalpines.

ats/los

Publié le 18 février 2017 à 16:09 - Modifié le 18 février 2017 à 16:22