Publié

Oppositions allemande et autrichienne à la remise en service de Leibstadt

La centrale nucléaire de Leibstadt, dans le canton d'Argovie. [Alessandro Della Bella - Keystone]
La centrale nucléaire de Leibstadt, dans le canton d'Argovie. [Alessandro Della Bella - Keystone]
Le land allemand du Bade-Wurtemberg et le land autrichien du Vorarlberg s'opposent à la remise en service de la centrale nucléaire de Leibstadt (AG). Ils demandent que les raisons de ses problèmes soient d'abord établies.

Le ministre de l'environnement du Bade-Wurtemberg met en garde l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN). Rebrancher la centrale de Leibstadt sans avoir établi entièrement les causes de l'oxydation des gaines d'éléments combustibles ne serait pas dans l'intérêt de la sécurité, écrit-il dans une prise de position écrite.

Le ministre demande donc à l'IFSN de refuser, pour l'instant, à l'exploitant de la centrale le droit de remettre en service l'installation. Le gouvernement du Vorarlberg autrichien a formulé la même demande.

A l'arrêt depuis août

La centrale nucléaire de Leibstadt est arrêtée depuis le mois d'août dernier. Des traces d'oxydation sur 47 des 648 éléments combustibles qui constituent le coeur du réacteur avaient été constatées.

Sur les 15 éléments combustibles les plus touchés, 32 des 62'208 crayons de combustible nucléaire ont été réparés. La direction de la centrale prévoit de relancer le réacteur dans le courant du mois.

ats/vtom

Publié