Modifié

La loi anti-burqa entre en vigueur en pleine saison touristique au Tessin

Le peuple tessinois a accepté en septembre 2013 une initiative exigeant l'interdiction du port de la burqa et du niqab dans l'espace public. [Karl Mathis - Keystone]
L'entrée en vigueur de l’interdiction de la burqa au Tessin fâche les commerçants / Le 12h30 / 1 min. / le 30 juin 2016
L’interdiction du port de la burqa entre en vigueur vendredi 1er juillet au Tessin. Cette loi cantonale ne fera pas d’exception pour les touristes, ce qui inquiète les hôteliers et les boutiques de luxe de Lugano.

Bien que deux recours soient toujours en attente contre cette loi tessinoise - interdisant de se voiler la face en public et rédigée sur le modèle de la base légale appliquée en France - l'entrée en vigueur de la loi dite anti-burqa, ne sera pas reportée. Le Tribunal fédéral a refusé d'accorder un effet suspensif aux opposants.

C'est donc en pleine saison touristique que cette exception tessinoise en Suisse va s'appliquer. Les premiers effets se font déjà ressentir dans le carnet des réservations des hôteliers luganais, avec plusieurs annulations du côté de la clientèle arabe.

Tourisme de luxe face à la crise

Si cette catégorie de touristes ne représente que 2,1% des visiteurs, et que seule une infime partie porte la burqa, la clientèle du Golfe et son appétit de luxe sont du baume sur les plaies d'un tourisme tessinois en crise depuis de nombreuses années.

Nicole della Pietra/lgr

Publié Modifié