Banner 15 minutes

Quinze minutes

Publié le 30 mai 2016 à 08:21 - Modifié le 26 septembre 2016 à 12:10

Le Gothard sauvera-t-il le Tessin?

Le nouveau tunnel de base du Gothard, inauguré en grande pompe le 1er juin, est un concentré d’ingénierie et de technologie de pointe. Mais va-t-il sortir le Tessin de son isolement? Le rapprocher davantage du reste de la Suisse?

Bellinzone sera désormais à 1h40 de Zurich et à 1h30 de Lucerne. Si certains Tessinois pensent que leur canton ne tirera aucun avantage de cette nouvelle transversale alpine, destinée avant tout à relier le nord et le sud de l’Europe, d’autres estiment qu'elle sera une aubaine pour le tourisme, l'immobilier et l’économie locale.

L’émission Quinze minutes traverse les Alpes pour sentir le pouls des Tessinois et met le cap sur Bellinzone, qui bâtit sa nouvelle gare et se transforme. Suivez toute la semaine la déclinaison de cette thématique sur les réseaux sociaux, sur l'antenne radio et sur rtsinfo.ch.

  • Le reportage complet

    Ecoutez le sujet de 15 Minutes dans son intégralité

    Le tunnel de base du Gothard va-t-il rapprocher le Tessin du reste de la Suisse?
    Carlo Reguzzi - Ti-Press/Keystone
    Quinze minutes - Publié le 04 juin 2016

  • Nouvel essor pour Bellinzone?

    De nouveaux débouchés espérés par le chef-lieu tessinois

    Bellinzone, premier arrêt côté tessinois après la traversée du nouveau tunnel du Gothard, espère que des liaisons ferroviaires plus rapides lui apporteront de nouveaux débouchés. Pour mieux se faire connaître, la ville a carrément déplacé son marché vers Lucerne.

    >> Reportage au marché:

    Bellinzone, chef-lieu du canton du Tessin.
    Ti-Press/Carlo Reguzzi - keystone
    Le 12h30 - Publié le 03 juin 2016

  • Echanges académiques

    L'Université de la Suisse italienne veut tisser davantage de liens

    Le tunnel ferroviaire du Gothard devrait encourager les échanges académiques entre nord et sud du pays. L'Université de la Suisse italienne a mis sur les rails un master en sciences biomédicales. D'autres projets pourraient suivre. Le monde universitaire tessinois veut tisser plus de liens avec la Suisse alémanique et surtout ne pas laisser passer le train.

    >> Les propos de Piero Martinoli, président de l'Université de la Suisse italienne:

    Le bâtiment central de l'Université de la Suisse italienne à Lugano.
    Gaëtan Bally - Keystone
    Le Journal du matin - Publié le 02 juin 2016

  • Les promoteurs immobiliers tessinois misent sur le Gothard

    L'exemple de Bellinzone

    Bellinzone, premier arrêt des trains arrivant de la Suisse alémanique, espère beaucoup de la nouvelle transversale ferroviaire, vue comme une aubaine pour l'économie locale. Les promoteurs immobiliers, eux, misent déjà sur l'essor qu'apporterait cette ligne:

    La fusion de Bellinzone avec 16 communes voisines aurait dû être inscrite dans la constitution.
    WASD42 - Flickr.com
    Le Journal du matin - Publié le 01 juin 2016

    >> L'interview d'Ivano d'Andrea, consultant et promoteur immobilier, sur les constructions à Bellinzone:

    >> L'avis du maire de Bellinzone, Mario Branda:

  • Le fil Twitter

    Le suivi du hashtag #15RTS

  • Le Gothard rapprochera-t-il le Tessin du reste de la Suisse?

    Christian Vitta ministre des Finances et de l'Economie tessinois en est convaincu

    Christian Vitta, ministre tessinois des Finances et de l'Economie.
    Ti-Press/Gabriele Putzu - keystone
    Le Journal du matin - Publié le 30 mai 2016

    >> A voir également, l'interview de Piero Martinoli, président de l'Université de la Suisse italienne:

     

  • La nouvelle formule de Quinze minutes

    Des thématiques à suivre toute la semaine

    Jusqu'à présent, Quinze minutes consistait principalement en une émission de reportage long-format, diffusée sur RTS La Première le samedi.

    Si l'émission du samedi reste, son format prend dorénavant un virage numérique, mobile et immersif avec un suivi tout au long de la semaine de la thématique - accompagnée de vidéos et de photos - sur les réseaux sociaux, l'antenne radio et rtsinfo.ch.

  • Les archives de Quinzes minutes

    Les précédents reportages

    Comment les aéroports suisses et européens assurent-ils la sécurité?

    Après l'attentat de Bruxelles, le crash dans le Sinaï et l’accident toujours inexpliqué d’Egyptair, la sûreté des plateformes aériennes est plus que jamais sous la loupe. Si les aéroports assurent faire tout leur possible, le système est-il pourtant sans faille?

    Le glyphosate, symbole de la lutte contre les pesticides:

    L'Union européenne débat du renouvellement ou non de l'autorisation du glyphosate. En Suisse, une pétition demande l'interdiction de cet herbicide, le plus utilisé au monde. La question de la dangerosité de ce produit commercialisé notamment par Monsanto divise les scientifiques.

    Restauration, pourquoi tant de gérants rendent leur tablier?

    Il y a pléthore de restaurants en Suisse. Trop selon Gastrosuisse qui évalue les établissements en surnuméraire à près de 10'000! Pourquoi le tournus est-il si rapide? Est-il trop facile d'ouvrir un restaurant?

    La "blockchain", une technologie numérique capable de changer le monde?

    Une nouvelle façon de mettre les ordinateurs en réseau et de sécuriser les données peut-elle révolutionner le monde? C’est en tout cas ce que croient les adeptes de la "blockchain", cette technologie née de la monnaie virtuelle bitcoin.

    Bugey, Fessenheim: ces centrales nucléaires françaises qui dérangent les Suisses:

    30 ans après la tragédie de Tchernobyl, plusieurs cantons exigent la fermeture de deux centrales nucléaires en France voisine, celle du Bugey dans l'Ain et celle de Fessenheim dans le Haut-Rhin. Pourquoi ces centrales dérangent-elles tant? Y-a-t-il réel danger?

    Nuit debout, quelle direction?

    Cela fait plus de deux semaines que Nuit debout a pris ses quartiers sur la place de la République, à Paris. Des centaines de personne s’y retrouvent tous les soirs. Et le mouvement a commencé à essaimer dans différentes villes de France, à Marseille, Toulouse, Strasbourg, Grenoble, Lyon...

    Vivre son islam à Bienne:

    La ville de Bienne est confrontée à une forte augmentation du nombre de ses mosquées. Selon un chiffre qui circule à Berne au sein des services fédéraux de sécurité, la ville de 55'000 habitants compterait au moins 15 lieux de prière musulmans.

    Explosion du nombre de réfugiés mineurs non accompagnés en Suisse:

    Des enfants qui ont pris le chemin de l'exil sans leur famille pour rejoindre notre pays et dont le nombre explose: ils sont aujourd'hui 2776, soit trois fois plus qu'il y a un an et huit fois plus qu'en 2013.