Modifié le 28 août 2015 à 14:28

Bâle réglemente l'accès des musulmanes à ses bains publics

La partie féminine des bains de l'Eglisee à Bâle.
Bâle bannit le voile islamique dans ses bains publics féminins Le 12h30 / 2 min. / le 28 août 2015
Les bains pour femmes de la piscine Eglisee à Bâle sont de plus en plus fréquentés par des musulmanes, ce qui génère des conflits récurrents, selon les autorités qui ont lancé une série de mesures.

Les tentatives de médiation ayant échoué, les responsables bâlois de ces bains publics ont annoncé jeudi une série de mesures pour mettre fin à ces problèmes. Dès la saison prochaine, toutes les visiteuses devront obligatoirement porter un maillot de bain ou un burkini, et les enfants n'auront plus accès au périmètre.

Les femmes musulmanes arrivent d’Alsace et du sud de l’Allemagne par cars entiers et considèrent ces bains comme islamiques, explique Peter Howald, chef de l’Office des sports de Bâle-Ville dans le Journal de 12h30 sur la RTS.

Il n’est pas rare de voir des baigneuses plonger tout habillées dans la piscine, reprocher aux visiteuses en maillot de bain l’indécence de leur tenue, ou encore agresser les gardes-bains masculins pourtant autorisés à pénétrer dans l’espace femmes.

Alain Arnaud/lan

Publié le 28 août 2015 à 12:12 - Modifié le 28 août 2015 à 14:28