Modifié

Suspension du procureur en chef de l'antenne de Lugano du MPC

Pierluigi Pasi, procureur en chef de l'antenne luganaise du MPC (ici en 2009). [Karl Mathis - Keystone]
Le procureur du MPC au Tessin suspendu par Berne / Le 12h30 / 1 min. / le 4 juin 2015
Le procureur général de la Confédération a suspendu Pierluigi Pasi, procureur en chef de l'antenne luganaise du Ministère public (MPC), de toutes ses fonctions avec effet immédiat.

Le parquet fédéral invoque des "divergences fondamentales sur la manière de diriger l'antenne luganaise". Le MPC ne souhaite pas donner davantage d'indications.

Pierluigi Pasi, spécialiste du crime organisé auprès de cette antenne fédérale, est suspendu, mais pas licencié pour l’heure. Le magistrat est en place depuis de longues années. Il coordonne en Suisse la lutte contre la criminalité organisée italienne.

Selon nos confrères de la RSI, le comportement du procureur luganais aurait profondément déplu à son supérieur, Michael Lauber. Le procureur général du MPC a fait le déplacement à Lugano pour annoncer aux 19 collaborateurs de l’antenne qu’il assurera l’intérim jusqu’à la désignation d’un nouveau responsable.

Ménage au sein du MPC

Michael Lauber a lancé, il y a une année, une procédure de contrôle de son personnel. Le mois dernier, il a fait savoir qu’il se séparerait de cinq procureurs, dont les compétences s’étaient révélées insuffisantes. Reste à savoir qui sont les quatre autres procureurs visés.

Nicole della Pietra/ats/lgr

Publié Modifié