Modifié

Deux adolescents zurichois pourraient avoir rejoint l'Etat islamique en Syrie

Captures d'écran des médias turcs qui ont rapporté le témoignage de ce père de famille habitant Winthertour. [RTS]
Captures d'écran des médias turcs qui ont rapporté le témoignage de ce père de famille habitant Winthertour. [RTS]
Un père de famille de Winterthour (ZH) est parti à la recherche de ses enfants de 15 et 16 ans en Turquie, craignant qu'ils essaient de rejoindre le groupe Etat islamique en Syrie.

Deux adolescents de Winterthour, un jeune de 16 ans et sa soeur de 15 ans, ont disparu le 18 décembre. Selon des médias turcs cités par 20 Minuten, leur père, originaire des Balkans, pense que ses enfants tentent de rejoindre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie.

Les enfants auraient atterri à Istanbul et leurs téléphones portables localisés dans la ville d'Adana en Turquie, à 100 kilomètres de la frontière syrienne.

"Des éléments indiquent que le frère et la soeur ont séjourné en Turquie", a confirmé mardi la police zurichoise à la RTS. "Leurs motivations sont encore incertaines, il n'est pas sûr qu'ils cherchent le contact avec l'EI", a-t-elle ajouté, donnant pour l'heure peu d'informations.

"L'EI a trompé mes enfants"

Le père des deux disparus est parti à leur recherche en Turquie. "L'EI a trompé mes enfants. J'ai peur pour leurs vies", a-t-il déclaré aux médias turcs.

La police zurichoise a lancé un avis de disparition international pour retrouver les adolescents.

vtom

Publié Modifié

Pas des "fondamentalistes"

Dans la presse turque, le père de famille raconte que ses enfants fréquentaient une mosquée à Zurich mais n'étaient pas des "fondamentalistes".

La ville d'Adana, en Turquie