Modifié le 07 novembre 2014 à 18:40

Les cantons alémaniques disposent désormais d'un plan d'études harmonisé

Le conseiller d'Etat schaffhousois Christian Amsler, qui dirige la Conférence des directeurs alémaniques de l'instruction publique, a présenté le "Lehrplan 21" à Zurich.
Le conseiller d'Etat schaffhousois Christian Amsler, qui dirige la Conférence des directeurs alémaniques de l'instruction publique, a présenté le "Lehrplan 21" à Zurich. [ - ]
La Conférence des directeurs alémaniques de l'instruction publique a présenté vendredi la version définitive du plan d'études harmonisé pour l'école obligatoire, intitulé "Lehrplan 21".

Quatre ans après les cantons romands, la Suisse alémanique a désormais elle aussi son plan d'études harmonisé pour l'école obligatoire. Chaque canton peut désormais introduire le "Lehrplan 21", selon ses propres bases légales. La plupart d'entre eux le feront à la rentrée 2017 au plus tôt.

"Nous avons franchi une étape-clé et en sommes fiers", a déclaré le président de la Conférence des directeurs alémaniques de l'instruction publique Christian Amsler (SH).

Procédure de consultation

Le plan d'études compte 470 pages décrivant 363 compétences à acquérir tout au long de l'école obligatoire. La procédure de consultation avait permis de recueillir un millier de prises de position, en grande majorité positives, a souligné Christian Amsler.

Le niveau d'exigence prévu avant la consultation a été baissé dans certains domaines. En allemand, dans les langues étrangères, en mathématiques et en sciences naturelles, il correspond cependant toujours aux standards nationaux.

ats/fisf

Publié le 07 novembre 2014 à 18:24 - Modifié le 07 novembre 2014 à 18:40