Modifié le 20 décembre 2013

Plainte contre le conseiller national UDC Hans Fehr pour travail au noir

Hans Fehr lors d'un débat au Conseil national en juin 2012.
Hans Fehr lors d'un débat au Conseil national en juin 2012. [Lukas Lehmann - ]
Accusé d'avoir employé une requérante d'asile serbe sans payer les prestations sociales, le conseiller national UDC Hans Fehr est sous le coup d'une plainte, ont confirmé lundi les autorités zurichoises.

L'office de l'économie et du travail du canton de Zurich a déposé plainte contre le conseiller national UDC Hans Fehr et sa femme. Il reproche au couple d'avoir employé au noir une requérante d'asile serbe comme femme de ménage.

Un porte-parole a confirmé lundi une information de la NZZ am Sonntag.

L'affaire avait été rendue publique la semaine dernière. Dans la foulée, Hans Fehr et sa femme, maire de la commune d'Eglisau (ZH), avaient expliqué qu'ils pensaient que le montant pour lequel ils employaient la femme était bien inférieur à la limite obligeant à payer l'AVS.

Ils s'étaient engagés à rembourser les prestations sociales requises.

ats/cab

Publié le 16 décembre 2013 - Modifié le 20 décembre 2013