Modifié le 24 octobre 2013 à 11:25

Un avion de l'armée suisse s'écrase dans le canton d'Obwald

Premières images du crash du FA-18
Les premières images du crash du FA-18 L'actu en vidéo / 1 min. / le 23 octobre 2013
Un avion de combat de type F/A-18 appartenant à l'armée suisse s'est écrasé près d'Alpnach (OW), a confirmé mercredi le Département fédéral de la défense. Ses deux passagers n'ont pas pu être localisés.

Un F/A-18 de l'armée suisse s'est écrasé mercredi après-midi dans les environs de l'aérodrome militaire d'Alpnach, dans le canton d'Obwald, a confirmé le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

L'accident a été signalé à la centrale à 13h56, ont indiqué les Forces aériennes en conférence de presse. L'avion de combat n'avait pas émis d'appel d'urgence, ni signalé de problème particulier.

Deux membres d'équipage se trouvaient à bord du F/A-18 D qui avait décollé de Meiringen (BE) non armé, a précisé l'armée. Le pilote a été présenté comme expérimenté. En fin d'après-midi, les Forces aériennes ignoraient toujours ce qu'il était advenu des passagers, ainsi que la cause du crash.

Mauvaises conditions météo

Deux avions militaires volaient parallèlement lors d'un exercice de routine, lorsque l'un deux a percuté une falaise surplombant le lac d'Alpnach, l'un des bras du lac des Quatre-Cantons, a précisé le chef des Forces aériennes Aldo Schellenberg.

Le pilote du deuxième F/A-18 a dû effectuer une manoeuvre d'urgence au-dessus de la zone du crash avant de se poser à Meiringen (BE). On ignore si cet "emergency climbout", comme on appelle la manoeuvre, s'est fait pour l'exercice ou s'il s'est agi d'une vraie situation d'urgence.

Les images publiées dans les médias montrent un réacteur détruit, tombé sur la chaussée de la route cantonale longeant le lac d'Alpnach.

Selon MétéoSuisse, les conditions météorologiques étaient mauvaises dans la région d'Alpnachstad autour de midi. Lors de la chute du F/A-18 de l'armée, il a pu légèrement pleuvoir avec une épaisse couverture nuageuse.

"Les images laissent présager le pire"

Plusieurs véhicules de police, de pompiers et des secours étaient toujours sur les lieux en fin d'après-midi. Une enquête a été ouverte, mais les enregistreurs de vol n'ont pas encore été retrouvés. Le chef de l'armée André Blattmann a dit "présager pour le pire pour le pilote et le passager" au vu des images de l'accident.

Suite à l'accident, la ligne ferroviaire Lucerne-Interlaken (BE) de la Zentralbahn a été fermée jusqu'à nouvel avis entre Hergiswil et Alpnach Dorf, indique ViaSuisse. La route cantonale entre Stansstad (NW) et Alpnachstad est également fermée.

Un barrage flottant a installé sur le lac pour retenir une éventuelle fuite d'hydrocarbure.

ats/ptur

>> Les précédents accidents militaires en Suisse:

Publié le 23 octobre 2013 à 14:23 - Modifié le 24 octobre 2013 à 11:25

Un précédent en 1998

Un F/A-18 de l'armée suisse s'est déjà écrasé par le passé en Suisse.

Le 8 avril 1998, un appareil de ce type s'est abîmé dans la région de Crans-Montana, en Valais

Le pilote et son co-pilote avaient tous les deux perdu la vie.

L'accident était vraisemblablement dû à une désorientation du pilote.

Alpnachstad (OW)