Modifié

L’ancien maire de Lugano Giorgio Giudici jette l’éponge

L’ancien maire de Lugano, Giorgio Giudici a été évincé par le candidat de la Lega, Marco Borradori. [Karl Mathis - Keystone]
L’ancien maire de Lugano, Giorgio Giudici a été évincé par le candidat de la Lega, Marco Borradori. [Karl Mathis - Keystone]
A la tête de la ville de Lugano durant plus de 30 ans, Giorgio Giudici annonce son prochain départ. Celui qui était souvent surnommé le "Roi Georges" avait été évincé par le candidat de la Lega dans la course à la mairie en avril.

Le libéral-radica Giorgio Giudici veut "céder sa place aux jeunes", après 35 années passées à la municipalité de Lugano, dont presque 30 à occuper le fauteuil du maire. A 68 ans, il a annoncé son départ.

C'est un coup de tonnerre pour les uns, une décision attendue pour les autres. Dans l’ensemble, tout le monde, de gauche à droite de l’échiquier, salue celui qui a fait de Lugano la véritable locomotive économique du Tessin. En coulisse, et tout juste quatre mois après avoir été battu par son principal rival, le légiste Marco Borradori, dans la course à la mairie, les réactions vont du désarroi au soulagement.

Une succession franc-maçonne

Ces dernières semaines, Giorgio Giudici a murmuré à plusieurs reprises en avoir "plein le dos". Se référait-il au style de la nouvelle majorité relative à l’exécutif détenue par la Lega, ou tout simplement à sa position de numéro deux, à laquelle il ne se serait habitué?

Une seule certitude: ce franc-maçon sera remplacé par un autre membre de sa loge à la tête du dicastère des Sports et de la Police de Lugano.

Nicole della Pietra/am

Publié Modifié