Modifié le 15 août 2013 à 18:49

Zurich présente ses "sexbox" pour mieux gérer la prostitution

Sexboxen key epg
Prostitution: ouverture prochaine des sexbox à Zurich Le 12h30 / 1 min. / le 15 août 2013
La ville de Zurich a aménagé une nouvelle zone de prostitution sous forme d'abris à voiture appelés "sexbox", dans un ancien quartier industriel.

Les déjà fameuses "sexbox" de Zurich entreront en fonction le 26 août. Plus que de simples garages à sexe, la nouvelle zone de prostitution - située dans l'ancien quartier industriel à l'ouest de la ville - a été aménagée pour ne pas être glauque.

Derrière la grille, on découvre une route fraîchement goudronnée limitée à 10 km/h formant une boucle, au bout de laquelle se trouvent neuf abris à voiture côte à côte ainsi que deux plus petits pour les clients qui préfèrent ne pas passer à l'acte dans leur auto, tous équipés d'une sonnette d'alarme. La construction est en bois apparent.

Deux millions de francs

L'aire doit remplacer la zone du Sihlquai, au centre-ville, devenue insoutenable pour les riverains. Elle doit pouvoir accueillir 30 à 40 travailleuses du sexe.

Au total, les travaux ont coûté 2,1 millions de francs, moins que le budget de 2,4 millions voté par les citoyens. Les coûts de fonctionnement s'élèveront à près de 700'000 francs par année.

ats/pym

Publié le 15 août 2013 à 15:09 - Modifié le 15 août 2013 à 18:49