Modifié

Dès 2021, les impôts zougois pourront être réglés en cryptomonnaie

Dans le canton de Zoug on pourra payer ses impôts en bitcoin dès l'an prochain ou en cryptomonnaies. [RTS]
Dans le canton de Zoug on pourra payer ses impôts en bitcoin dès l'an prochain ou en cryptomonnaies. / 19h30 / 2 min. / le 5 septembre 2020
Dans le canton de Zoug, il sera possible dès l'an prochain de payer ses impôts en cryptomonnaie. Une première en Suisse, alors que la ville de Zoug avait déjà fait office de précurseur en offrant la même possibilité dès 2016.

La ville de Zoug avait inspiré ensuite Chiasso (TI) puis Zermatt (VS), qui ont aussi permis le paiement d'impôts en cryptomonnaies. Et c'est cette fois le canton qui fait un pas de plus avec cette nouvelle option de paiement, une initiative avant-gardiste de la part d'un gouvernement qui continue sa marche de pionnier en faveur des monnaies virtuelles.

Concrètement, dans l'immédiat, payer ses impôts en bitcoin ne change pas grand-chose, puisque le canton va convertir directement ces paiements en francs suisses. En revanche, Zoug lance un signal fort aux entreprises de cet écosystème, qui sont déjà très présentes dans le canton.

Il s'agit donc entre autres d'une question d'attractivité: "Bien sûr, c'est aussi de cela qu'il s'agit", explique Heinz Tannler, conseiller d'Etat zougois en charge des Finances, jeudi dans le 12h30. "Le canton de Zoug veut soutenir sa "Crypto-Valley", avec ses start-up et sa dynamique. Il y a évidemment d'autres critères, mais c'est clair qu'on a là l'occasion de renforcer cette réputation en soutenant les entreprises et les personnes qui aimeraient payer avec de la monnaie virtuelle."

Une offre de niche

Le canton ne s'attend pas à recevoir beaucoup de demandes, il s'agit de ses propres dires d'une offre de niche. Cela dit, les cryptomonnaies sont plutôt en bonne forme. Si l'on prend le bitcoin, par exemple, il a d'abord plongé au début de la crise du coronavirus, puis il est remonté et vaut actuellement plus de 11'000 dollars.

Selon un spécialiste, la plupart des grandes banques sont en train de préparer son arrivée. Les cryptomonnaies ont un bel avenir devant elles, et le canton de Zoug leur tend les bras.

Joëlle Cachin/ebz

Publié Modifié