Modifié

Il sera bientôt possible d'étudier le cinéma et les arts visuels au Tessin

Le site de Lugano de l'Université de la Suisse italienne. [Karl Mathis - Keystone]
L’Université de Suisse italienne crée une chaire de cinéma et d’arts visuels / Le 12h30 / 1 min. / le 28 juillet 2020
Le Festival international du film de Locarno et l'Université de Suisse italienne vont créer conjointement une chaire de cinéma et arts visuels. Elle sera consacrée à la réflexion théorique sur l’avenir du cinéma et des festivals.

Cette nouvelle chaire prendra ses quartiers à Lugano, au sein de la Faculté de communication de l'Université de la Suisse italienne (USI). Pour la haute école, cette future chaire marque une nouvelle étape dans la collaboration entre le Festival de Locarno et l’alma mater.

Consolider des liens déjà étroits

"Pour la période quadriennale à venir, nous avons trois mots-clés: consolider, cohérence et service, explique le recteur de l’USI Boas Erez mardi dans le 12h30. Cette initiative s'inscrit parfaitement dans le "consolider", poursuit-il, "parce que nous avons déjà des relations avec le festival, nous participons activement depuis des années en organisant notamment certains types de documentaires, en relation aussi avec le département des Affaires étrangères, le Développement et la Coopération.

L'USI a aussi commencé à travailler sur les archives du festival, "et c'est quelque chose de plus structuré que nous faisons avec cette position", relève encore Boas Erez. "C'est aussi clairement dans le service à la communauté dans le sens que le festival est l'une des réalités les plus importantes dans le Locarnese. Donc on va plus aussi vers cette partie du canton où nous ne sommes pas encore très présents".

En quête de la perle rare

Et pour diriger cette future chaire, c’est un peu la perle rare que recherche l'université. Le ou la professeure pour le futur du cinéma et de l’audiovisuel - avec une casquette aux couleurs du Festival de Locarno - devra, hormis un parcours universitaire, disposer d’une solide expérience dans le cinéma, et pourquoi pas, avoir produit de l’audio-visuel. Il, ou elle, endossera aussi le rôle de consultant permanent du festival.

L’USI et le Festival international du film de Locarno espèrent inaugurer la future chaire avec l’édition 2021 de la manifestation.

Nicole della Pietra/oang

Publié Modifié